• Everything changes •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de patinage [ PV ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Un peu de patinage [ PV ]   Mer 21 Nov - 23:23

Aujourd’hui c’était samedi, et comme il n’avait rien à faire de sa journée, Enzo décida d’aller faire un tour en ville pour essayer de trouver un travail. Il était motivé à bosser alors autant en profiter. Bon maintenant restait à trouver un patron qui accepterait de l’embaucher. Parce qu’un mec comme Enzo, c’est difficile à gérer quand même. La dernière fois qu’il a trouvé un job, il s’est fait virer au bout d’une semaine. Il c’était battu avec un des clients du restaurant où il était serveur. Donc voilà ça craint un peu. Mais comme en ce moment il faisait des efforts, possible que ça se passe mieux. Bon avant d’aller droit vers l’inconnu, le jeune homme passa dans un bureau de tabac pour acheter le journal. Il allait déjà regarder les petites annonces. Et bien évidemment, tous les boulots proposés nécessité un diplôme. Super, comment il allait faire maintenant ? Il poussa un long soupire puis erra dans les rues de la ville à la recherche d’un ptit emploi. Il était sur le point de lâcher l’affaire pour aujourd’hui quand ses yeux s’arrêtèrent sur une affiche accrochée à une vitrine. Visiblement, quelqu’un cherchait un animateur. Ah voilà un truc qui pourrait être intéressant et qui demanderait pas forcement le bac. Il rentra à l’intérieur et y ressortit une petite demi-heure. Il avait le job ! Seulement gros problème, on lui avait dit à la dernière minutes que c’était animateur pour enfant. Son but étant de les faire rire. Super, Enzo faire délirer des enfants, ça promettait. En plus pour ça il allait surement devoir revêtir un costume ridicule. Il venait de toucher le gros lot là ! Bon tant pis, ça faisait quand même un travail. Et ses horaires correspondaient avec ses cours, il devait se rendre à la mairie pour faire des animations tous les mardis et les jeudis soirs. Pour retourner à l’appart, le jeune homme passa devant la patinoire. Tiens, ça fait super longtemps qu’il en a pas fait. Pourquoi ne pas en faire maintenant ? Mais tout seul ça craint un peu, il allait demander à Lily si elle ne voudrait pas le rejoindre. Il aurait bien proposé à Angie aussi, mais depuis l’incendie elle préférait passer un peu de temps avec sa mère, normal. Il sortit son portable et envoya un message à sa petite amie.

Code:
Salut toi ! Jsuis devant la patinoire, ça te dis de me rejoindre pour en faire ?

C’était simple et précis comme message. En plus de ça, il venait de se rappeler que le marché de Noel ouvrait aujourd’hui. Ca serait sympa non d’aller y faire en tour en amoureux non ? En tout cas lui ça le branchait bien. Surtout qu’il adorait cette ambiance, avec toutes ces décorations et toutes ces illuminations. Et comme il faisait bien froid, un bon chocolat chaud ne sera pas de refus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Jeu 22 Nov - 23:40

On peut dire que la journée avait été plutôt banale pour Lily. C’était un samedi et il faut bien avouer que le samedi, elle n’avait pas souvent grand-chose à faire. Sauf bien sur quand on lui demandait de garder des enfants. Ce qui avait été le cas pour aujourd’hui, comme assez souvent en ce moment. Mais bon, Lily n’allait pas s’en plaindre, ça lui permettait de gagner un peu d’argent.
Lily avait pu passer quelques petites minutes avec Enzo durant la matinée. Il faut d’ailleurs avouer que ça faisait toujours plaisir de se réveiller et de voir qu’il est à ses côtés. Elle a d’ailleurs pris l’habitude et ça ferait bizarre s’il ne devait pas être là un soir. Mais bon pour le moment ce n’était pas vraiment arrivé donc il n’y avait pas de soucis à se faire sur ce sujet. Une fois qu’Enzo fut partit de l’appartement, Lily avait passé un petit moment avec Angie. C’est vrai, maintenant elle était là et puis elle n’avait pas passé du temps toutes les deux ces derniers jours.
En début de soirée, Lily avait finit par rentrer à l’appartement après que les parents du petit qu’elle devait garder était rentrés. Enzo et Angie devaient surement être sortis vu que l’appartement paraissait assez vide quand elle arriva. Elle en profita pour prendre une douche lorsqu’elle reçut le message d’Enzo lui disant qu’il était devant la patinoire et que si elle avait envie de le rejoindre, y’avais pas de soucis. Lily retourna dans sa chambre et prit son portable afin de répondre à Enzo. Oui ca serait mieux, surtout imaginer le, le pauvre, il doit attendre une réponse de la part de la jeune fille. C’est vrai, si elle ne venait pas et qu’il l’attendait une bonne heure devant la patinoire, ça ne serait pas super !


Citation :
Coucou… Je finis de me préparer et j’arrive dans pas longtemps ! A tout de suite.

Après avoir finit d’écrire le message, elle finit par l’envoyer à Enzo et finit de s’habiller. Lily laissa un mot sur la table de la cuisine pour prévenir Angie qu’elle rejoignait Enzo à la patinoire et qu’elle ne savait pas quand il rentrerait. Bah oui, Angie serait capable de s’inquiéter pour rien. Une fois qu’elle eu finit de faire tout ce qu’elle devait faire, Lily sortit de l’appartement pour rejoindre son copain.
Au bout de quelques minutes, Lily arriva devant la patinoire et souria en voyant Enzo qui l’attendait. Elle se rapprocha de lui et l’embrassa tendrement.


Alors ton aprem ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Ven 23 Nov - 17:11

En attendant que Lily réponde à son message, Enzo se dirigea vers une boutique qui était à quelques mètres de la patinoire. Il rentra à l’intérieur et marcha à travers les rayons pour essayer de se trouver une écharpe. Et oui, il n’avait pas pensé à en prendre une et comme il faisait super froid ce soir c’était mieux d’aller directement s’en acheter une. En plus si ils comptaient faire le marché de Noel tout à l’heure, valait mieux qu’il soit bien couvert. Il n’avait pas envi de tomber malade maintenant. Même si ça paraissait inévitable. Il prit une écharpe noire, classique mais sobre. Les trucs voyants c’était pas du tout son genre. Il était à la caisse quand il reçut le message de Lily. Super, elle venait dans pas longtemps. Il paya son article puis retourna près de la patinoire pour être là quand la jeune fille arrivera. Il mit son écharpe autour du cou puis mit ses mains dans les poches pour se réchauffer comme il le pouvait. Vivement qu’elle arrive et qu’ils puissent rentrer à l’intérieur. Au bout de cinq minutes, il aperçu enfin sa petite amie. Il se dirigea vers elle et lui souria quand il arriva à son niveau.

Salut …

Il n’eut pas le temps de dire quelque chose de plus puisque Lily se rapprocha de lui pour l’embrasser. Il prolongea brièvement le baiser qu’elle était en train de lui donner puis lui prit la main avant de rentrer à l’intérieur de la patinoire. Comment a été son aprem ? Oh très difficile ! Il a passé des heures à essayer de trouver un boulot intéressant. Et au moment où il pense en trouver un, on lui annonce qu’il va devoir divertir des gosses. Il aime bien les enfants, mais aller jusqu’à s’habiller en clown pour les faire rire quand même pas. Enfin bon il verra bien, après tout peut être qu’il aimera bien. Après ça dépend du comportement des ptits, si ils sont chiants et arrogants, ou bien calmes et gentils. En tout cas, c’est sur que Lily allait un peut se foutre de sa gueule. Enzo travailler avec des enfants c’est dur à imaginer. Surtout avec un caractère comme le sien. La patience ne fait pas partit de ses qualités c’est sur. Et avec des gosses il faut en avoir. Ca promet …


Et bien, j’ai finit par trouver un travail … Par contre c’est pas du tout ce que je m’imaginais. Sur la pancarte ils disaient rechercher un animateur. Alors jme suis dit que c’était dans un club ou bien pour des soirées privées. Mais en faite non, jvais devoir revêtir un costume débile pour faire rire des gosses deux soirs par semaine. Franchement, tu me vois moi habillé en clown pour amuser des enfants ?

Bon bien sur il aurait pu refuser, mais maintenant qu’il étai là et qu’il venait de trouver quelqu’un qui acceptait de l’embaucher sans demander de diplôme, il ne pouvait pas dire non. Ca ferait toujours un peu de frics de gagner. Puisque de toute évidence, c’est pas son père qui allait lui prêter, voir même donner de l’argent. Non avec lui c’était toujours démerde toi tout seul tu va bien finir par y arriver. Ouais super comme méthode hein. Après on s’étonne de voir Enzo mal tourner. Bon heureusement c’était bien payé, et c’était que deux soirs par semaine. Faut pas croire, s’occuper de gosses ça rapporte pas mal. Enzo s’arrêta devant la caisse et acheta deux places pour la patinoire. On leur donna ensuite deux paires de patins. Le jeune homme tourna la tête vers sa petite amie et souria.

Et toi ? Ca s’est bien passé ?

Ouais il ne savait pas trop comment s’est passé sa journée à elle. Tout ce qu’il savait c’est qu’elle a été faire du baby sitting toute l’aprem. Ca ne devait pas être facile non plus de devoir surveiller et jouer avec un gamin, surtout quand ils sont petits. Mais bon Lily avait l’air de plutôt apprécier ce petit boulot, tant mieux pour elle. Enzo se mit assis sur un banc puis enfila ses patins avant de rentrer sur la patinoire. Ohlala depuis le temps qu’il en a pas fait. Mais c’est comme le roller après tout, il suffit de patiner et ça roule toute seul. Et puis les sports de glisse ça le connaît, l’équilibre c’est pas trop un problème pour lui. Il attendit que Lily le rejoigne puis esquissa un sourire. Elle aussi ça devait faire un ptit moment qu’elle n’en a pas fait.

Au faite, le marché de Noel a ouvert, ça te dis d’aller faire un tour après ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Ven 23 Nov - 19:23

C’est vrai, ils s’étaient vu un petit moment durant la matinée seulement, et Lily avait envie de savoir ce que son copain avait fait de son après midi tout de même. Il n’y a pas de mal à ça. Lily le regarda quand il lui dit qu’il avait finit par trouve un travail. Ah mais ça c’était une bonne nouvelle. En revanche, ce n’était pas vraiment ce qu’il espérait. Elle se retenta de rire une fois qu’il eu finit son petit récit. Il faut bien avouer que c’était assez drôle. Jamais Lily ne l’aurait imaginé se déguiser en clown pour faire rire des gosses. Mais après qui sait, peut-être qu’il se comporte très bien avec les enfants, même s’ils peuvent être chiants parfois.

Franchement… Pas du tout. Fait moi pensé à te filmer dans ton super costume quand j’aurais l’occasion de te voir !

Lily le regarda et lui adressa un grand sourire. Une chose comme ça, il l’oubliera pas d’aussi tôt, ça c’est sur. Surtout si Lily est toujours proche de lui. Elle fera tout pour qu’il s’en rappelle, ça c’est sur. C’est vrai qu’il aurait pu refuser mais bon, c’est toujours un travail à prendre de toute façon.
Enzo s’arrêta ensuite à la caisse et on leur donna les paires de patins après qu’il eu acheté des places pour la patinoire. Le jeune homme se tourna ensuite vers Lily et lui demanda comment c’était passé son après midi à elle. Oui, c’est vrai, elle lui avait juste dit vite fait qu’elle était allé faire du babysitting. C’est un peu d’ailleurs la seule chose qu’elle avait fait durant son après midi.


Ca s’est bien passé… Un peu turbulent sur les bords mais dès que tu allumes la télévision, il se calme. Il a dit qu’il voulait se marier avec moi quand il sera plus grand ! C’est chou.

C’est vrai que le garçon que Lily devait garder était assez turbulent. D’ailleurs, elle plaignait quelques fois ses parents, les pauvres, c’est une pile électrique leur enfant. En plus de ça, il est plutôt increvable. Il ne s’arrête jamais. Mais bon, pas de problème pour ça. Lily à juste à allumer la télévision et lui mettre un dessin animé et il est tout de suite concentré sur la télévision. Il faut bien avouer en tout cas que quand un gosse vous dit qu’il veut se marier avec vous quand il sera plus grand, c’est mignon. En même temps, il avait l’habitude, ça faisait déjà plusieurs fois que ses parents faisaient appel à Lily pour qu’elle le garde donc il se pourrait qu’il commence à bien l’aimer sans lui vomir dessus comme la dernière fois.
Lily s’assit ensuite à son tour sur le banc enfila ses patins avant de rejoindre Enzo qui était déjà rentré sur la patinoire. Ca faisait quand même bien un bon moment que Lily n’avait pas remis les pieds dans cette patinoire. C’était avec Angie la dernière fois qu’elle était venue, et on va bien avouer que cette dernière n’était pas vraiment très à l’aise sur des patins donc elle avait évité de revenir par la suite. Sachant que c’était avec Angie qu’elle était venue pour la dernière, ça remonte à bien longtemps, ça c’est sur.


La dernière fois que je suis venue ici c’était avec Angie… Tu sais aussi bien que moi qu’elle à horreur de ça et que ça remonte à très longtemps !

Lily tourna la tête vers Enzo et lui adressa un léger sourire après sa remarque et quand il lui dit que le marché de Noël avait ouvert et qu’il lui demandait si ça lui disait d’aller y faire un tour après qu’ils aient passés du temps à la patinoire. De toute façon, elle avait prévenue Angie qu’elle était avec Enzo alors elle pouvait bien rester un peu plus longtemps avec son copain avant de rentrer à l’appartement.

Ouai… J’ai dit à Angie que je te rejoignais et que je ne savais pas à quelle heure on rentrera donc qu’elle nous attend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Ven 23 Nov - 23:24

Le filmer ? Ah ça non c’est une très mauvaise idée. Si elle vient il se trouvera déjà bien ridicule, mais si en plus elle se ramène avec la caméra, là il va se sentir extrêmement mal à l’aise. Non mais sérieusement ? Comment il allait s’y prendre pour faire délirer des gamins. Peut être qu’il sera doué, ou peut être au contraire que ça sera une vraie catastrophe. Il a jamais travaillé avec des enfants, il allait voir ce que ça faisait. Et qui sait, il va ptete adorer ça. C’était pas cool de sa part de vouloir lui rappeler ce moment toute sa vie. Puisque c’est évident que dans des dizaines d’années ils seront toujours aussi proches. On est jamais sur de rien, mais Enzo reste tout de même persuadé que lui et Lily c’est pour toujours. Sans forcement parler au niveau amoureux bien sur. Il ne sait pas combien de temps leur couple va durer, mais il sait que jamais il ne pourra faire sortir la jeune fille de sa vie. Il a besoin d’elle, et ça sera toujours le cas. Sans elle tout serait vraiment différent, et c’est inconcevable pour lui de l’imaginer. Donc oui, ça va de soit qu’ils seront toujours proche l’un de l’autre. Et peut être même qu’ils seront toujours ensemble et qu’ils envisageront le mariage. Mais bon pour le moment ils en sont pas là. D’ailleurs le mariage a tendance à foutre une trouille bleue au jeune homme. En même temps il que dix neuf ans, c’est dur de s’imaginer une vie de famille à cet âge. Même si avec Lily tout parait plus simple et que l’éventualité d’avoir un jour des enfants avec elle ne lui semble pas improbable.

Enzo souria quand la jeune fille lui parla un peu du ptit qu’elle avait gardé l’après midi. Oh oui il était bien placé pour savoir que ce gosse était du genre turbulent. Il était venu une fois avec Lily pour le garder pendant une soirée. Ils avaient prévu de se faire un ciné, mais les parents du ptit a appelé la jeune fille en urgence pour qu’elle vienne le surveiller. Enzo a accepté bien évidemment qu’elle y aille mais du coup il est venu avec elle lui tenir compagnie. Au final ils ont quand même passé toute leur nuit ensemble. Le gamin était vraiment du genre casse cou, un peu comme Enzo d’ailleurs. Il lui ressemblait un peu au niveau du comportement. Le jeune homme aussi en faisait baver à ses baby sitter, peut être même plus que le ptit bout dont s’occuper Lily. Le problème c’est qu’aujourd’hui, il a pas beaucoup changé. Au fond il est toujours ce petit garçon qui aime bien se faire remarquer par n’importe qu’elle moyen. Ce petit garçon qui a besoin qu’on s’occupe de lui et qu’on lui donne un peu d’amour. Il est toujours le même.


Se marier avec toi ? Faut que je fasse attention, j’ai un concurrent sérieux !

Enzo la regarda en souriant. C’est vrai que c’était mignon quand les gosses disent ce genre de choses. Ils veulent suivre l’exemple de leurs parents et se marier le plus vite possible. Seulement ils sont encore beaucoup trop jeunes pour comprendre de quoi il s’agit réellement. D’ailleurs parler de ça remémoré des souvenirs au jeune homme. Faut avouer que quand il était plus jeune, il avait tendance à se chercher sans arrêt une petite copine. C’était vraiment un gros séducteur ! Mais bon, rare étaient celles qui acceptaient de devenir sa copine et de lui faire un bisou sur la bouche. C’est vrai qu’à cet âge ça dégoute un peu ce genre de choses. Enzo s’amusa à tourner un peu autour de la jeune fille et s’arrêta un moment où elle lui parla d’Angie et de la dernière fois qu’elle est venue ici. Oh oui, il savait parfaitement que cette dernière avait énormément de mal avec le patinage. Et le skate, c’est même pas la peine d’imaginer. Elle était encore pire que Lily, donc c’est pour dire !

Je m’inquiète pour elle depuis l’incendie. Faudra pas qu’on rentre trop tard, j’ai pas envi de la laisser toute seule. Même si j’avoue que passer toute une soirée rien qu’avec toi me fais drôlement envi.

Il la regardant en souriant puis se rapprocha d’elle pour déposer un tendre baiser sur ses lèvres. Depuis qu’Angie est là, ils ont pas eu l’occasion de se retrouver seul à l’appartement. Pas qu’elle dérangeait, c’est juste que ça lui ferait plaisir de passer une soirée seule avec sa petite amie. Ce qui est un peu normal en même temps. Il prit les deux mains de la jeune fille dans les siennes, puis glissa sur la glace avec elle. Mais comme il ne regardait pas vraiment où il allait, il percuta un mec ce qui le fit tomber au sol avec Lily au dessus de lui. Il n’avait pas fait exprès de l’entrainer dans sa chute. En ce moment fallait vraiment que Lily se trimballe avec une caméra pour filmer toutes ses chutes. Il se mit à rire puis posa ses mains sur les joues de la jeune fille pour l’embrasser tendrement pendant plusieurs secondes. Tout le monde devait les regarder mais il s’en fichait. De toute façon, quand on patine, c’est obligé qu’on se mange au moins une grosse gamelle. Pour eux ça a été dès le début. Une fois le baiser rompu, il se releva et aida sa petite amie à faire de même.

On est vraiment pas très doué !

Il fit un grand sourire puis fit un bisou sur les lèvres de Lily.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Sam 24 Nov - 18:02

Il ne faut surtout pas qu’Enzo soit mal à l’aise s’il voit Lily débarquer alors qu’il serait déguisé en clown et qu’il devra faire rire les enfants. Non mais d’un côté c’était une bonne occasion pour en rire beaucoup plus tard, et de l’autre côté, il va peut être découvrir qu’il peut bien se comporter envers les enfants. C’est vrai, si ça se trouve il serait à l’aise par rapport aux enfants et il arrivera bien à les faire rire… Comme dans l’autre sens d’ailleurs !
Dans une dizaine d’années, ils seront toujours aussi proches ?! Ca c’est sur, mais elle avait pensé ça dans le sens s’ils sortiront toujours ensemble. C’est vrai, peut-être que leur histoire pourrait marcher un certain temps et qu’ils soient toujours dans cette même situation dix ans plus tard. Après personne peut vraiment le savoir, ça c’est sur. Mais ce qui était sur et certain, c’est que Lily et Enzo seront toujours là l’un pour l’autre. Si jamais leur histoire ne marche pas, ils seront toujours amis. On ne peut pas effacer une si belle amitié qu’ils avaient tous les deux avant de se mettre en couple. Ils avaient besoin l’un de l’autre, et ça de nombreuses personnes peuvent le confirmer.
Oh oui elle se rappelait bien de cette soirée. Lily et Enzo devaient aller un film et les parents du petit l’avait appelé d’urgence car ils n’avaient trouvés personnes d’autres pour le garder. Au moins, elle avait été bien payée mais il faut bien avouer que le gosse était vraiment increvable. Enzo pouvait bien le confirmer, mais bon finalement, ils avaient tout de même passés leur soirée ensemble et ils étaient allé voir le film la soirée suivante.


En même temps… Tout le monde rêve de se marier avec moi !

Lily regarda Enzo et lui fit un grand sourire. Bien sur elle disait ça pour plaisanter. La jeune fille était du genre vraiment chiante et très compliquée parfois. Et ce qui est sur, c’est que si on devait faire une liste des personnes qui voudraient se marier avec elle, ça se limiterais à trois ou quatre garçons, si vous comptez bien sur déjà un de ses voisins assez âgé. C’est vrai qu’on peut dire qu’Enzo avait un concurrent en quelques sortes, même s’il ne se voyait surement pas se marier avec sa meilleure amie.

Il m’a même offert une bague qu’il à trouver dans les kinders suprises. T’as vraiment du souci à te faire là ! Quoi qu’il est loin de te dépasser vu le collier que tu m’as offert !

C’était assez marrant comme scène il faut bien l’avouer. Le bout de chou était allongé sur le canapé entrain de regarder son dessin animé tout en mangeant des kinders surprises et Lily était assise à côté entrain de bosser. Oui, ça arrivait parfois à Lily de travailler. De toute façon, ce qui est sur c’est que Lily n’est pas une fille qui n’a rien dans la tête, ces profs peuvent bien le dire. Le seul problème, c’est qu’elle ne le montre pas et ses profs ont plutôt tendance à lui reprocher. D’ailleurs, même Angie lui avait fait cette remarque, et on va dire que la réponse de Lily n’avait pas été celle qu’elle imaginait. C’était peut-être pour ça qu’Enzo n’avait jamais essayé de lui parler de ce sujet. Enfin, revenons plutôt à notre sujet principal. Le petit avait eu une bague en surprise et vu qu’il n’avait pas vraiment de sœurs, il l’avait donné à Lily.
Lily regarda Enzo et souria en le voyant qu’il s’amusait à tourner autour d’elle et qu’il finit par s’arrêter en disant qu’il s’inquiétait pour Angie depuis cette histoire d’incendie qui s’était passé. Elle continua de le regarder quand il termina sa remarque sur leur meilleure amie.


Si tu veux on rentre directement après la patinoire… Le marché de Noël ne va pas s’envoler d’ici quelques jours. On a encore le temps d’y aller. On aura pleins d’autres occasions de passer du temps tous les deux et puis faut pas oublier qu’elle nous à laissé l’appartement rien qu’à nous deux durant quelques jours !

C’est vrai, en général le marché de Noël ne dure pas seulement un jour alors ils auront bien le temps d’y aller. Si ce n’est pas aujourd’hui, ça sera un autre jour. Lily tourna ensuite la tête vers Enzo et souria en le voyant qu’il se rapprocha d’elle pour l’embrasser. Le jeune homme prit ensuite les mains de Lily dans les siennes et se mit à glisser sur la glace avec Lily. Manque de chance, Enzo percuta quelqu’un et il tomba au sol et Lily tomba sur lui par la même occasion. Ce n’était pas la peine de dire que Lily se mise à rire directement après. Faut vraiment qu’elle pense à se trimballer avec une caméra sur elle pour filmer tout ce que peut faire Enzo. Il se mit ensuite à poser ses mains sur les joues de Lily et l’embrasser tendrement. C’est mignon, mais pas trop quand tout le monde vous regarde. Enfin, de toute façon, elle s’en fichait pas mal. Ca arrive à tout le monde de tomber. Lily prolongea brièvement le baiser qu’il lui donna puis il se releva tout en l’aidant à faire de même.

Tu es doué au skate, je suis une merde … Je suis douée en patinage, tu l’es pas vraiment… On se complète !

Il y avait tout de même des personnes qui ne tombaient pas sans arrêt à la patinoire. Pour Lily, elle avait du tomber quelques petites fois et la plupart du temps, c’était quand on lui rentrait dedans. Les chutes d’elle-même, il n’y en avait pas vraiment eu beaucoup. Heureusement d’ailleurs. On peut dire dans ces cas là qu’ils se complètent. C’est vrai, Enzo est assez doué en skate mais en patinage ce n’est pas trop ça. Enfin, il n’est pas là à tomber toutes les cinq minutes non plus. Faut pas exagérer. Lily c’est tout le contraire. En patinage elle se débrouille bien mais en skate c’est une véritable catastrophe.
Lily souria à Enzo quand il lui fit une nouvelle fois un bisou sur les lèvres. Il ne pouvait pas s’en empêcher désormais, c’était assez mignon. Même en cours, ils avaient du mal à tenir et ils essayaient d’être assez discrets pour éviter de se faire crever comme la dernière fois en cours.


Avoue que tu peux plus de passer de me faire des bisous et de me prendre dans tes bras ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Dim 25 Nov - 17:55

Tout le monde rêve de se marier avec elle ? C’était pas un peu beaucoup exagérer ça ? Heureusement qu’il savait qu’elle plaisantait, sinon il ne se serait pas du tout gêner pour la remettre à sa place. Encore sortir avec elle, ça serait totalement possible, mais se marier peut être pas quand même. Par contre il était totalement au courant qu’un des voisins de la jeune fille n’arrêtait pas de la draguer. Déjà que c’était énervant, mais en plus de ça, le voisin en question était assez âgé. Non mais sérieux il peut pas se trouver une femme de son âge et qui voudra bien de lui. Parce que franchement, si il a pas encore comprit que Lily n’avait aucune envi de sortir avec lui, ya un gros problème. Même Enzo lui a dit une fois de calmer tout de suite ses ardeurs sinon ça allait mal finir. C’est vrai, déjà qu’il avait du mal quand un mec du lycée draguait sa meilleure amie, mais si en plus c’était un vieux pervers, là ça le mettait vraiment hors de lui. Le gosse lui a offert une bague qui était dans un Kinder surprise ? Oh comme c’est mignon. Par contre oui c’est vrai que c’est loin d’égaler le collier en argent qu’il lui a offert. Mais c’est l’intention qui compte. Si lui une gamine lui offrait un petit cadeau, ça le toucherait vraiment beaucoup. Même si bien évidemment, il éviterait de le monter. Tout le monde n’était pas obligé de savoir que les enfants pouvaient l’attendrir.

Non j’ai aucun souci à me faire ! L’homme que tu aimes c’est moi !

Et oui, elle lui avait clairement dit qu’elle était amoureuse de lui. Donc à partir de là, il avait aucun soucis se faire. Mais sincèrement, si le gosse aurait eu le même âge qu’Enzo, il n’aurait pu s’empêcher de se montrer jaloux. Là il savait très bien que le gamin n’avait aucune chance, même si c’était adorable. Enzo la regarda quand elle lui dit qu’ils pourraient aller au marché de Noel un autre jour. Oui c’est vrai que ça ne durait pas une seule journée et qu’ils auraient l’occasion d’y aller faire un tour plus tard. Mais il avait pensé à y aller parce qu’ils étaient déjà sur place. Enfin bref ça sera pour une autre fois ! Plein d’autres occasions de passer du temps tous les deux ? Oui bon ça dépend où. A l’appart c’était rare qu’ils se retrouvent seuls à part pour dormir. Yen a toujours un des deux qui n’était pas là, ou bien Angie était dans les parages. Les fois où ils se retrouvaient en couple, c’était quand ils sortaient faire un tour dehors voir un film ou se balader.

Oui c’est vrai t’as raison, on pourra y aller un autre jour.

Après leur chute, Enzo la regarda en souriant. Oui bon d’accord c’était pas un pro du patinage. Il préférait quand même faire du roller, même si c’était un style à part. Et puis c’est pas de sa faute après tout si il est tombé. C’est à cause d’un autre mec qui regardait pas où il aller. Il aurait pu faire attention quand même ! Par contre c’est vrai que Lily était loin d’exceller dans le skate. Mais bon ça c’était pas une nouvelle, ils le savent depuis quatre ans. Enzo les rare fois qu’il va à la patinoire c’est pendant les périodes de Noel. C’est un peu une tradition chez lui. Quand sa mère était toujours en vie, ils avaient coutume d’aller patiner le soir du réveillon. Après c’était tout le monde au lit le temps que le Père Noel vienne déposer les cadeaux. C’est surement une des périodes qu’il préfère. Ca lui rappelle de bon souvenir, même si ça concerne sa mère.

Avant ma mère était toujours là pour me tenir la main si jamais je venais à tomber. Ca fait depuis son décès que j’en ais pas fait, normal que je sois plus au top.

Enzo la regarda en souriant quand elle lui dit que désormais il n’arrivait plus à se retenir de l’embrasser et de la prendre dans ses bras. C’est sa petite amie, normal qu’il ait souvent envi de lui faire des bisous et des câlins. Enfin non, chez Enzo ce n’était pas vraiment normal. Il le faisait jamais avec ses anciennes copines. C’est toujours elle qui venait réclamer un bisou. Il le faisait jamais de lui-même. Mais avec Lily c’est différent bien évidemment. Bon fallait quand même avouer qu’elle n’avait pas totalement tort. Il avait souvent envi de l’embrasser. Même en cours fallait qu’ils se bécotent. Mais bon cette fois c’était beaucoup plus discret. Fallait pas qu’il se fasse virer à chaque fois non plus. Surtout que maintenant Enzo commence à s’investir un peu plus dans les cours. Il a même fait ses devoirs l’autre jour. Sa prof a d’ailleurs été agréablement surprise. Et pour la première fois, il a eu la moyenne a sa dissertation de philo. Comme quoi quand il voulait il pouvait faire de bonnes choses.

Ah non mais j’ai jamais pu m’en passer !

Il la regarda dans les yeux puis esquissa un grand sourire. C’est vrai que depuis quatre ans ils s’arrêtent pas de se faire des bisous. Bon maintenant c’est sur que ça plus loin, mais normal puisqu’ils sortent ensemble.

Mais tu vas pas t’en plaindre quand même, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Dim 25 Nov - 20:08

De toute façon, Enzo savait quasiment tout le temps quand Lily disait des choses pour plaisanter. En même temps, ils se connaissent depuis quatre ans et ils se connaissent parfaitement bien. Encore sortir avec elle, ça serait totalement possible, mais se marier peut être pas quand même. Faut pas abuser non plus, il n’y a pas beaucoup de personnes qui voudraient sortir avec elle. Comme on le dit, Lily est une fille assez compliquée, c’est vrai, parfois c’est difficile de la comprendre et puis faut dire que montrer ses sentiments devant tout le monde, ce n’est pas son genre. Combien de fois, l’un de ses copains l’avait fait, il lui avait même fait une déclaration dans le couloir du lycée. C’est mignon, il faut l’avouer, mais pas fait pour Lily ça. Ca la fait d’ailleurs flipper ce genre de choses, mais pourtant, elle a un peu moins de mal à dire ce qu’elle ressent à Enzo. C’est vrai, elle lui avait quand même avoué qu’elle l’aimait. Ce n’est pas rien…

Au début quand les gens arrêtaient pas de dire qu’on allait finir ensemble, ou que t’allais sortir avec Angie, je n’arrêtais pas de les envoyer chier. Je me suis même pas rendu compte que j’étais attirée vers toi tout simplement parce que je ne voulais pas leur montrer qu’ils pouvaient avoir raison. C’est dingue d’en arriver là !

Lily avait bien sur répondu ça après qu’Enzo lui ai dit que l’homme qu’elle aimait c’était lui. En même temps, il était le premier au courant vu qu’elle lui avait dit clairement. Il faut bien avouer que Lily ne s’était jamais poser des questions sur ces sentiments envers Enzo depuis que les gens du lycée n’arrêtaient pas de dire qu’ils finiraient ensemble. Pourtant, il a fallu d’un seul baiser pour qu’elle se pose des questions. Un simple baiser à cause d’un défi et toute une relation peut changer.
La jeune fille le regarda quand il lui dit qu’elle avait raison et qu’ils pourraient aller au marché de Noël un autre jour. Bien sur qu’elle avait raison.


En quatre ans, tu t’es toujours pas rendu compte que j’ai très souvent raison ?!

Lily le regarda et lui adressa un grand sourire. Ca c’était la petite remarque préférée de Lily. Elle la disait aussi souvent qu’elle le pouvait de toute façon donc à force quand on lui fait une remarque de ce genre, vous pouvez être sur qu’elle répliquera en disant qu’elle à souvent raison. Ce qui n’est pas totalement faux non plus, c’est vrai ça lui était déjà arrivée d’avoir raison plusieurs fois. Mais bon, ça ne l’empêche pas d’exagérer.
La jeune fille se mit à tourner autour d’Enzo, comme il l’avait fait tout à l’heure et s’arrêta devant lui quand il se mit à lui parler de sa mère qui lui tenait la main à chaque fois qu’ils venaient au cas où il tombait. Il faut bien avouer que c’est chou ça.


C’est mignon… Moi j’ai toujours eu l’habitude de me débrouiller toute seule, sauf pour faire du skate mais ça on va éviter de m’apprendre une nouvelle fois tu te moquerais de moi encore plus. Mon père à jamais vraiment aimer le patinage et ma mère je ne sais rien d’elle. La seule solution c’était Angie mais elle n’est pas douée !

C’est sur que pour ne rien savoir sur sa mère, Lily était la meilleure pour ça. Si, les seules choses qu’elle sait, c’est son prénom et que c’est elle qui avait décidée de l’appeler Lily. En même temps, quand vous vivez avec votre mère les seuls premiers mots de votre vie et que votre père n’a jamais voulu vous parler d’elle, c’est assez dur de savoir des choses. Lily avait déjà essayé pleins de fois d’obtenir des informations sur sa mère afin d’essayer de la trouver et de savoir pourquoi elle était partie, mais son père ne lui répondait pas ou changeait directement de sujet. Il faut bien dire qu’à la fin, on perd un peu espoir de la trouver, même si Lily avait de nombreuses choses à lui demander…
En même temps, il faut avouer que sa question était un peu débile. Ils sortaient ensemble normal qu’ils se fassent souvent des bisous et des câlins. Mais si elle l’avait posé en même temps, c’est que de voir Enzo aussi attentionné, elle n’avait pas vraiment encore l’habitude. C’était un peu pareil pour elle de toute façon, se montrer attentionné, elle ne l’avait pas vraiment fait auparavant. En cours, ils commençaient d’ailleurs à prendre l’habitude de toujours attendre le bon moment pour s’embrasser, et de ne pas faire comme la dernière fois où ils se sont fait virer de cours car la prof les avait vus. Lily souria après ses deux dernières remarques.


Ah non… Je n’ai pas de raison de me plaindre ! J’adore tes bisous moi.

Lily le regarda et souria avant de se rapprocher de lui et de déposer un baiser sur les lèvres du jeune homme. C’est vrai que même quand ils étaient seulement des meilleurs amis, ils se faisaient des bisous, mais pas autant que maintenant c’est sur et puis c’est totalement différent, vu qu’ils sortent ensemble.

On rentre directement après alors ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Dim 25 Nov - 22:15

C’est vrai qu’Enzo était un peu dans la même situation que la jeune fille. Lui aussi quand on lui demandait avec laquelle des deux il comptait sortir, il répondait qu’elles étaient seulement des amies et qu’il n’avait pas du tout l’intention de sortir avec elles. Bien évidemment il trouvait Lily attirante, et il c’était même imaginé plusieurs fois ce que pourrait être leur vie de couple. Mais quand vous désirez avoir toujours raison, et que la personne qui vous plais est votre meilleure amie, vous essayer de mettre une croix sur ces sentiments. C’est un peu ce qu’à fait Enzo. Au début de leur relation, il aurait bien tenté sa chance avec la jeune fille, mais il avait bien trop peur de gâcher une amitié et aussi de ne pas du tout être son genre. Alors il a vite mit cette idée aux oubliettes jusqu’au jour où Angie lui a demandé d’embrasser Lily. C’était un peu comme si le passé refaisait surface, comme si cette attirance qui existe depuis le début reprenait le contrôle sur leur relation. Aujourd’hui, même si il s’en veut de ne pas avoir tenté sa chance avant, est il très heureux d’avoir vaincu sa peur et le regard que peuvent porter les gens sur eux. Tout ça n’a plus vraiment d’importance désormais. C’est vrai, il sort avec sa la fille qui a toujours eu une énorme place dans son cœur, donc franchement, tout ce qui compte c’est elle et pas le jugement des autres.

En quatre ans il c’était rendu compte qu’elle aimait avoir raison, mais non qu’elle avait toujours raison. Ce qui est drôle, c’est qu’Enzo et Lily sont tous les deux très têtu. Donc quand un disait quelque chose, et que l’autre soutenait le contraire, ça pouvait prendre des heures avant qu’ils ne lâchent l’affaire. D’ailleurs ça faisait beaucoup rire Angie qui avait souvent du mal à s’interposer entre eux. Au final, celui qui avait tort faisait la gueule. Mais bon ça ne durait jamais plus de cinq minutes, ils s’aimaient bien trop pour tenir plus longtemps. Oui il savait très bien que Lily était une jeune fille indépendante qui a très vite apprit à se débrouiller toute seule. Lui c’est la mort de sa mère qui a entrainé cette maturité. Son père ne faisait pas beaucoup attention à lui et son frère passait plus de temps à trainer dehors qu’à passer du temps avec lui. Dans ces conditions, c’est normal qu’on devienne débrouillard et qu’on apprenne à ne pas dépendre des autres. Encore heureux qu’elle aimait ses bisous ! Manquerait plus qu’elle râle à chaque fois qu’il l’embrasse ? Si c’était le cas, c’est clair que leur histoire ne pourrait pas durer très longtemps.


Ouais heureusement que t’aimes mes bisous ! Manquerait plus que ma petite amie refuse que je l’embrasse. En même temps moi quand je sortais avec une fille je n’appréciais pas trop qu’elle se montre trop attentionnée envers moi. J’étais incapable de me montrer aussi doux qu’elles donc je préférais qu’on garde une certaine distance. Ce qui n’était pas du tout logique étant donné qu’on était en couple. Mais avec toi c’est entièrement différent. Dès que je te vois j’ai envi de t’embrasser ou de te sentir près de moi. J’ai besoin de toi c’est tout.

Enzo la regarda et souria quand elle lui fit un bisou sur la bouche. Elle aussi visiblement elle avait du mal à se retenir de l’embrasser. Mais tant mieux, ça lui faisait plaisir qu’elle se montre comme ça envers lui. Il n’avait pas l’habitude de la voir comme ça avec un garçon, tout comme elle ne devait pas avoir l’habitude de le voir comme ça avec une fille. Sincèrement, si elle avait été aussi attentionnée avec ses anciens copains, il l’aurait très mal supporté. C’est comme si elle leur faisait autant de bisous qu’à lui. Et de nature jalouse, c’est sur qu’il ne l’aurait pas accepté. Le jeune homme la regarda puis hocha de la tête quand elle lui demanda si ils rentraient directement après. Oui c’était peut être mieux finalement. Et avec de la chance Angie ne sera pas encore rentrée et ils pourront passer un peu de temps en tête à tête. D’ailleurs ça lui faisait penser que demain il c’était proposé pour aider les ouvriers à rénover la maison de la mère d’Angie. Depuis qu’elle a brulé ya un sacré travail de rénovation. Ca lui faisait plaisir de donner un coup de main, et puis ça lui ferait un peu d’argent. Au bout d’une heure les deux jeunes gens décidèrent de rentrer chez eux. Il commençait sérieusement à faire froid puis patiner ça allait bien cinq minutes. Ils rendirent les patins à glace au responsable puis ils retournèrent tranquillement chez eux. Enzo attendait avec impatience qu’il commence à neiger. Ya pas à dire, une ville sous la neige c’est vraiment magnifique. Mais qui dit neige dit cadeaux de Noel. Il allait falloir trouver des cadeaux aux deux jeunes filles. Au bout d’un ptit quart d’heure, ils arrivèrent devant l’appartement et Enzo ouvrit la porte avant de la refermer à clé derrière Lily. Il avait eu le temps de se faire un double maintenant. Ce qui franchement était pratique.


Jcrois qu’Angie est pas encore rentrée. On va pouvoir profiter un peu de l’appart rien que tous les deux.

Enzo souria et déposa un baiser sur les lèvres de sa petite amie avant d’aller mettre un peu de chauffage. Il faisait pas très chaud dans l’appart !

Alors, tu proposes quoi pour terminer la soiée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Dim 25 Nov - 23:32

Il faut bien avouer que de sortir avec une personne qui nous ressemble énormément facilite vachement le couple. C’est vrai, c’est beaucoup mieux de sortir avec ce genre de personne que de sortir avec une personne dont ne connaît pratiquement rien. En tout cas ce qui est sur, c’est que Lily et Enzo sont loin d’être ce genre de personnes qui ne savent rien l’un de l’autre. C’est carrément l’inverse. Ils savent tout ce qu’on peut savoir sur l’autre personne. C’est vrai, Lily est au courant pour la mort de la mère d’Enzo depuis un bon moment et il sait très bien qu’il n’aime pas en parler. C’est d’ailleurs pour ça que si on doit parler de la mère du jeune homme, c’est souvent lui qui entame la conversation et non Lily. Elle sait très bien aussi que ces relations avec son père ne sont pas glorieuses et pareil pour Enzo qui sait que le père de Lily à cette fâcheuse habitude d’être toujours absorbé par son boulot et en oublie sa fille assez souvent. Il connaissait très bien l’histoire de la mère de Lily qui est partie quelques mois après la naissance de sa fille et qui n’a plus redonner signe de vie depuis 19 ans. Mais sur ce point là, il n’en sait pas plus que Lily.
Lily regarda son petit ami et souria quand il lui dit qu’heureusement qu’elle aimait ces baisers. C’est sur qu’il faut bien dire heureusement. C’est vrai que de sortir avec quelqu’un qui est beaucoup plus attentionné que vous, c’est assez embêtant. C’est d’ailleurs pour ça que Lily ne sortait jamais longtemps avec quelqu’un. A quoi bon sortir avec un garçon qui est entrain de tomber amoureux de vous et qui est vachement attentionné et que ça ne va pas dans les deux sens ?! Lily le regarda et souria quand il lui dit qu’avec elle c’était complètement différent et qu’il avait besoin d’elle.


Le soir où Angie t’a demandé de m’embrasser, tu m’as dit que tu serais heureux pour moi si je trouvais quelqu’un qui me rends heureuse et qui puisse m’apporter ce dont j’ai besoin. T’as même dit que t’aurais du mal à te faire à l’idée que quelqu’un prenne une place plus importante que toi dans ma vie… La preuve que cette place elle est réservée qu’à toi parce que y’a que toi qui puisse m’apporter tout ce dont j’ai besoin.

Elle aussi avait du mal à se retenir de l’embrasser ?! Ah mais oui, c’est un truc de fou. Depuis cette soirée camping où ces lèvres avaient touchés celles d’Enzo, c’était une obsession chez Lily, il fallait que ça se reproduise. Heureusement qu’ils sortent ensemble comme ça elle peut l’embrasser quand elle le désire. Non mais sérieusement, imaginer qu’ils ne soient pas en couple et que l’envie d’embrasser Enzo se reproduise. Ca risquait d’être dur à tenir. De toute façon, il n’y avait pas de soucis à se faire, Lily n’avait jamais été comme ça avec un garçon auparavant et il y aura surement qu’Enzo avec qui Lily se comportera comme ça.
Au bout d’une heure, ils décidèrent de partir de la patinoire. C’est vrai qu’au bout d’un moment, ça devient lassant et tu veux rentrer chez toi. Ouai c’est vrai qu’une ville sous la neige ça avait son petit charme. Lily aimait particulièrement cette période de l’année mais bon, c’est vrai que Noël approchait et va falloir penser au cadeau, ça allait être dur ça encore. Une fois rentré à l’appartement, ils remarquèrent qu’Angie n’était pas là.


D’habitude, elle est toujours là. Elle doit surement être allée voir sa mère.

Lily tourna la tête vers Enzo quand il déposa un baiser sur les lèvres de la jeune fille et qu’il alla mettre le chauffage. C’est vrai qu’il ne faisait pas super chaud non plus dans l’appartement. Mais bon, après il y a toujours le moyen de se réchauffer. Lily souria quand il lui demanda si elle avait une idée de ce qu’ils pourraient faire pour terminer la soirée. Elle entrelaça sa main avec celle du jeune homme et se dirigea vers le canapé en emmenant Enzo avec elle. Lily attendit qu’Enzo s’asseoir sur le canapé et elle s’assit sur lui, face à face en souriant.

Hum… Ca dépend. On peut regarder la télévision…

La jeune fille lui adresser une nouvelle fois un sourire avant de commencer à l’embrasser tendrement tout en passant sa main sous le haut d’Enzo afin de lui caresser le dos avec le bout de ses doigts. Au bout de quelques secondes et après avoir bien profiter du baiser qu’elle lui donnait, Lily le rompit et regarda Enzo dans les yeux.

…Ou bien se faire des câlins avant qu’Angie rentre.

Lily le regarda et lui adressa un grand sourire avant de lui faire un bisou sur la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Lun 26 Nov - 19:12

Faut quand même avouer que les propos de Lily l’ont un peu touché. C’est vrai, jamais personne ne lui avait dit ce genre de choses. Alors si en plus ça sortait de la bouche de la jeune fille, ça lui faisait encore plus plaisir. Il n’était pas sur de pouvoir lui apporter tout ce dont elle a besoin, mais en tout cas il allait tout faire pour. Déjà avant il faisait tout et n’importe quoi pour elle, alors maintenant qu’ils sont ensemble, il allait faire encore plus d’efforts pour être à la hauteur. N’empêche que quand il lui avait dit qu’il aurait du mal à la voir vivre une relation sérieuse avec un garçon, on pouvait quand même deviner que ses sentiments pour elle étaient ambigus. C’est vrai, il n’aurait pas eu cette réaction si il la considérait uniquement comme sa meilleure amie. Fallait le dire, quand Angie était avec Ryan et que c’était du sérieux, il était content pour elle mais rien de plus, ça s’arrêtait là. Il ne ressentait en aucun cas de la jalousie. Donc franchement yavait de quoi se poser certaines questions. Et c’est vrai qu’après leur premier baiser, lui aussi il avait une forte envi de recommencer. La fois où il a eu beaucoup de mal à se retenir c’est quand ils étaient dans la salle de bain et qu’elle a soufflait sur la blessure qui était sur les lèvres du jeune homme. Là franchement il a serré les dents pour ne pas l’embrasser.

Oui c’est fort probable qu’Angie soit chez sa mère. D’ailleurs si elle n’était pas rentrée, c’est qu’elle restait dormir au foyer avec elle. Elle le faisait assez souvent en ce moment. Mais bon normal, probablement qu’elle n’avait aucune envi de laisser sa mère toute seule, et que sa mère avait besoin de sa fille auprès d’elle. N’empêche que grâce à ça, le couple pouvait passer un peu de temps en tête à tête. Fallait en profiter parce que ça n’allait certainement pas durer. Ils étaient à l’abri de rien, Angie pourrait très bien rentrer d’une minute à l’autre. Enzo souria à la jeune fille quand elle lui prit la main et qu’elle l’amena sur le canapé. Oui c’est vrai que regarder la télé pouvait être une solution. Encore fallait il qu’il y ait quelque chose d’intéressant à regarder. Il posa ses mains sur la taille de la jeune fille une fois qu’elle fut assise sur lui, face à face. Il était sur le point de l’embrasser mais Lily fut plus rapide et elle posa ses lèvres sur celles du jeune homme avant de lui donner un baiser intense, d’autant plus qu’elle était en train de lui caressait le dos. Si elle voulait le faire craquer ça marchait très bien. Une fois le baiser rompu, Enzo la regarda dans les yeux et fit un léger sourire. Se faire des câlins ? Ah ouais ça c’est plutôt une bonne idée. C’est déjà plus prometteur qu’une soirée devant la télévision à regarder un film débile sans aucun intérêt.


Des câlins ? Tu veux dire comme ça ?

Il lui souria et rapprocha son visage du sien avant de l’embrasser plusieurs fois dans le cou. Il savait qu’elle appréciait ce genre de baisers. Il se rappelait que la dernière fois qu’il l’avait fait, elle avait frissonné. Ce qui était plutôt bon signe non ? Il continua de lui faire plusieurs bisous au niveau de la nuque et du cou puis passa délicatement une main dans le dos de la jeune fille. Il pouvait la sentir frissonner sous ses doigts. Il cessa ensuite de l’embrasser, et la fit basculer sur le canapé, de façon à ce qu’elle soit allongée, et lui sur elle. Bien sur il prenait soin de ne pas l’écraser. Il l’embrassa tendrement pendant plusieurs secondes puis lui souleva le haut afin de lui faire plusieurs baisers au niveau du ventre. Il aurait été plus loin si il ne s’était pas rendu compte que ça le faisait pas trop de faire ça sur le canapé. Déjà parce que c’est pas super confortable, et aussi parce qu’Angie pouvait rentrer à tout moment. Là franchement ça aurait été la gêne totale. Mais bon heureusement, ils n’étaient pas à poil, ça aurait pu être pire. Il se redressa et aida Lily a faire de même avant de lui sourire.

C’est pas une très bonne idée de faire ce genre de choses sur le canapé. Imagine si Angie débarque d’un coup, on se sentirait plutôt mal non ? Par contre … on peut toujours aller dans la chambre !

Il la regarda en souriant puis la porta dans ses bras avant de se diriger vers la chambre. Il poussa la porte avec son pied et la referma de la même manière. La chambre c’était à peu près le seul endroit où ils étaient tranquilles. Angie n’allait certainement pas rentrer sans frapper, surtout maintenant qu’ils sont en couple. Tout comme eux, elle avait aucune envi de les voir en plein ébat amoureux si on peut dire. Encore que ça pouvait pas arriver, était donner qu’ils ne l’avaient encore jamais fait ensemble.

Reste à espérer qu’Angie ne rentre pas sans frapper …

Enzo déposa sa petite amie sur le lit puis se rallongea une nouvelle fois sur elle. Il la regarda dans les yeux en lui caressant doucement la joue, puis commença à retirer son haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Mar 27 Nov - 22:49

Si elle voulait le faire craquer ?! Non ce n’était pas vraiment au programme, elle avait juste envie de l’embrasser. Après ce n’était pas de sa faute si son baiser fut assez intense et qu’elle lui caressait le dos avec le bout de ses doigts. Bon d’accord, elle avait un peu envie de le faire craquer. Mais rien qu’un tout petit peu. Et puis, ça à pas l’air de le déranger Enzo qu’elle fasse ça. C’est sur qu’une soirée câlin était beaucoup plus intéressante que de passer un moment tous les deux à regarder la télévision, surtout qu’il n’y a peut-être pas de films si intéressants que ça, ce soir.
Une fois le baiser rompu, Lily continua de regarder Enzo dans les yeux quand il lui fit une remarque. « Des câlins ? Tu veux dire comme ça ? ». Le jeune homme rapprocha ensuite son visage du sien et il se mit ensuite à l’embrasser dans le cou, et pas qu’une seule fois d’ailleurs. Ce n’est pas juste ça, il savait très bien que ces baisers là, ça faisait son petit effet.


Je vais finir par croire que tu me connais par cœur.

En même temps, c’était plutôt logique d’un côté car il savait tout ce qu’il y avait à savoir sur Lily, enfin peut-être pas tout mais les choses les plus essentiels surement. Enzo connaissait très bien les réactions que pouvaient avoir Lily et de toute façon, ils n’ont même pas besoin de parler pour se comprendre. Ce n’est pas tous les jours qu’on a une relation de ce genre.
Enzo continua ensuite à l’embrasser dans le cou tout en passant une main dans le dos de Lily. Elle se mit d’ailleurs à frissonner. De toute façon, c’était assez prévisible tout ça. Il savait très bien quel effet ça avait sur Lily ses baisers. Enzo cessa ensuite de l’embrasser avant de la faire basculer sur le canapé. Voilà que les choses commençaient à devenir sérieuses. Enfin, si on veut. Le jeune homme l’embrassa une nouvelle fois, tendrement cette fois-ci et souleva le haut de Lily afin de lui faire plusieurs baisers au niveau du ventre. Après quelques secondes, Enzo se redressa et aida Lily à faire de même. Elle souria après sa remarque.


Hum… Ca me va !

C’est vrai que la chambre serait plus idéale si leur relation venait à aller plus loin que de se faire de simples baisers. En plus de ça, le canapé, ce n’est pas vraiment confortable il faut bien l’avouer. Lily souria quand Enzo se mit à la porter dans ces bras et de se diriger dans leur chambre. C’est vrai qu’ils étaient assez tranquilles dans la chambre. Il lui dit ensuite qu’il fallait espérer qu’Angie ne rentre pas dans la chambre sans frapper.

Et si je t’avouais que quand elle était dans la douche, j’en ai profité pour lui prendre ses clés de l’appartement ?! Elle a rien vu en partant avant moi.

Il faut bien avouer qu’Angie lui avait surement dit qu’elle ne rentrerait pas directement dans la soirée, Lily en avait juste profité pour prendre ses clés afin d’être un peu tranquille avec Enzo. Bon en même temps, faut la comprendre un peu non ?! En même temps, il faut toujours s’attendre à quelque chose de ce genre venant de la part de Lily.
Lily souria quand Enzo la déposa sur le lit et qu’il s’allongea sur elle avant de lui caresser la joue. Lily rapprocha son visage du jeune homme et l’embrassa tendrement pendant qu’il commença à retirer le haut de la jeune fille. Elle fit d’ailleurs de même avec celui d’Enzo et continua à l’embrasser une nouvelle fois mais plus passionnément mais quelqu’un frappa à la porte. Il manquait plus que ça.


Oh c’est pas vrai… Pourquoi faut toujours que ça tombe au mauvais moment ce genre de truc ?!

Non mais c’est vrai, c’est très connu ça. Le fait que quelqu’un frappe à la porte alors que vous êtes entrain de faire quelque chose d’assez intéressant, il faut bien l’avouer. Il faut toujours que quelque chose vienne vous déranger et bien vous coupez l’envie. Bon là c’est sur que c’était mort pour continuer.
Lily déposa un baiser sur les lèvres du jeune homme avant de se lever du lit et de remettre son haut. Elle sortit ensuite de la chambre et alla ouvrir la porte. Bah ouai, elle avait quand même envie de savoir qui s’est qui venait à cette heure, frapper à son appartement. Ce n’était pas la peine de dire que ça la faisait bien chier, c’est vrai que c’était beaucoup mieux dans la chambre avec Enzo. En plus, tout ça pour un vieil homme qui vendait des calendriers pour la nouvelle année. Non mais il ne faut pas abuser là.
Après avoir gentiment refusé, Lily retourna dans la chambre et souria en voyant Enzo qui était toujours allongé sur le lit. La seule chose qui avait changé, c’était qu’Enzo avait remit son haut lui aussi.


Oups… Je ne t’ai même pas demandé si t’avais envie d’avoir un super calendrier de la poste.

Lily le regarda et lui fit un grand sourire avant de venir s’allonger sur le lit à côté du jeune homme. Elle tourna ensuite la tête vers lui et lui souria une nouvelle fois.

Je crois qu’on va abandonner cette idée pour ce soir… Autre idée ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Mer 28 Nov - 0:01

Et bien oui, il la connaissait vraiment par cœur. Bon certes il ne connaissait pas grand-chose sur la vie intime de la jeune fille, mais en un simple regard il était capable de le comprendre. Elle n’avait pas besoin de lui ce qu’elle aime pour qu’il le sache. Il a vu sa réaction la première fois qu’il l’a embrassé dans le cou, donc forcement maintenant il sait très bien que ça lui fait de l’effet. Ils entretiennent vraiment une relation fusionnelle tous les deux. C’est si rare de voir ça que ça devient précieux. Alors comme ça elle avait piqué les clés d’Angie ? C’était plutôt une bonne idée. Au moins ils étaient sur de pouvoir passer du temps ensemble sans se faire surprendre. Par contre quand Angie va apprendre ça, elle va faire une petite crise. A sa place, Enzo ne serait pas très content non plus. Mais bon là il n’allait pas s’en plaindre. Quand Lily lui retira son sweat, il savait très bien que cette fois les choses allaient aller plus loin que d’habitude. Ils étaient sur le point de sauter le pas. Ca lui faisait bizarre d’ailleurs. Jamais il n’aurait cru que tous les deux ils seront amener à coucher ensemble un jour. Si on lui aurait dit ça il ya quelques mois il en aurait surement beaucoup rigolé et il n’en aurait pas cru un seul mot. Au moment où les choses commençaient à devenir intéressantes, voilà que quelqu’un sonna à la porte. Non mais c’est pas possible ça ! Fallait toujours que quelqu’un vienne faire chier dans ces moments là. Enzo soupira puis se retira de la jeune fille avant de la regarder se rhabiller. Bon là ça venait de lui couper l’envi. Surtout qu’il ne savait pas qui venait de sonner.

Les gens ont le don de se pointer quand il faut pas. C’est dans la nature humaine de faire chier.

Enzo regarda la jeune fille et souria quand elle lui fit un bisou sur les lèvres. Il la regarda partir puis remit son haut. Ca servait à rien de rester torse nu c’était mort pour ce soir les câlins. Du moins les gros câlins. Il s’allongea sur le lit en attendant que Lily revienne. Il se mit d’ailleurs à siffloter une chanson qu’il aimait bien, pour faire passer le temps. Il faisait toujours ça quand il se faisait royalement chier. Et là on peut dire que c’est le cas. Alors comme ça c’était un mec qui vendait des calendriers ? Alors franchement c’est le comble. On était venu les déranger pour un simple calendrier. Non mais qu’est ce qu’ils en ont à faire ! Heureusement qu’elle en avait pas prit un. Ca aurait été Enzo, non seulement il aurait rien donné, mais en plus il lui aurait gueulé dessus. Non mais c’est vrai, ça se fait pas de venir sonner chez les gens à cette heure ci. La poste, vraiment des crétins.

Non j’en veux pas de leur calendrier. Je préfère ceux des routiers avec des filles en petite tenues dessus.

Il regarda Lily se mettre allongé à côté de lui et esquissa un grand sourire. Bien entendu c’était pour plaisanter. Il s’en fichait pas mal de ce genre de calendriers. Ya que les routiers pour éditer ce genre de trucs. Les pauvres, ils doivent être sacrement en manque à passer leurs journées dans un camion, ils se divertissent comme il peut. N’empêche que ça peut paraître cliché, mais la plupart ont des photos de femme dénudée dans leur véhicule. Ca fait bien goujat quand même. Aux yeux d’Enzo, les seuls calendriers qui valent la peine c’est ceux des pompiers. Les images sont belles et ya un peu d’intérêt. Enfin bref, inutile de débattre là-dessus. Si il avait une autre idée ? Non là il était vraiment démotivé et il avait plus envi de rien faire. Et tout ça à cause d’un débile qui travaille pour la poste.

Je propose qu’on dorme ! Ca nous fera pas de mal de pas se coucher à deux heures du matin pour une fois. En plus demain jdois me lever pour aller bosser dans la maison de la mère d’Angie. Jvais me retrouver au milieu de plein de débiles qui savent même pas combien font deux et deux.

Ohlala quelle mauvaise langue celui là. Mais faut avouer qu’il a pas totalement tort non plus. Ce genre de personnes a tendance à ne parler que d’un seul sujet, les filles. Et franchement c’est pénible. Enzo a déjà bossé sur un chantier une fois, et ça a été un vrai calvaire. La moindre fille qui passait devant eux se faisait siffler. N’empêche que si Lily venait à lui rendre visite pour voir comment ça se passe, et qu’un connard venait à la reluquer, il allait s’en manger une en pleine poire. Il veut bien faire des efforts, mais ya quand même des limites à ne pas franchir. Et si un mec manque de respect à sa petite amie, c’est normal qu’il riposte. Et un coup dans les dents c’était son moyen à lui de riposter.

Par contre si tu viens me voir, m’en veux pas si tabasse le premier qui te siffle ou qui te mate.

Il lui souria avant de lui faire un bisou sur les lèvres et de déshabiller. Il retira son haut ainsi que son pantalon afin de se retrouver en caleçon. Et oui, il a bien eu le temps de ranger ses affaires maintenant. Il se glissa ensuite dans les couvertures du lit et attendit que Lily fasse de même. Visiblement, Angie restait avec sa mère pour la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Mer 28 Nov - 1:29

En même temps, ce n’est pas Lily qui parlait directement de sa vie intime. Non mais sérieusement, il y a avait des gens comme ça qui n’avaient aucunes gênes et qui racontaient leurs petits ébats sexuelles devant tout le monde. Ca ce n’est vraiment pas le genre de Lily. C’est vrai, elle n’avait pas crié sur tous les toits le jour où elle l’avait fait pour la première fois. De toute façon, Lily à toujours été assez discrète en ce qui concerne ses relations. Elle n’était pas là à embrasser son copain de pleine bouche devant tout le lycée pour faire parler d’elle. Oh non, il y a bien d’autres manières de faire tout ça.
Au moment où Lily avait enlevé le haut d’Enzo, elle se doutait très bien aussi qu’ils iraient plus loin que de simples baisers ou des petits câlins. Ca faisait assez bizarre de se dire ça d’ailleurs. Jamais l’idée de coucher avec Enzo n’aurait fait une petite entrée dans la tête de Lily. Il faut quand même avouer qu’il y a encore quelques jours, Lily niait toutes rumeurs sur le fait qu’elle finirait par sortir avec son meilleur ami alors que maintenant ils sont ensemble. On peut s’attendre à tout avec ces deux jeunes là.
Il faut bien avouer qu’au moment où Lily à entendu quelqu’un sonna à la porte, elle avait envie de tuer cette personne. Non mais sérieusement, ce n’est pas à cette heure-ci qu’on vient sonner chez les gens. Décidemment après les coups de téléphones, ça passe aux personnes qui viennent frapper à la porte de l’appartement. Au mois c’est sur qu’à ce moment précis, l’envie de Lily avait totalement disparue.


Si c’est Angie… Je vais commettre un meurtre !

Bon, c’est sur que c’était un peu de la faute de Lily si c’était Angie qui frappait à la porte à cette heure. Elle lui avait quand même piquée ses clés pendant qu’elle prenait sa douche pour être un peu tranquille avec Enzo durant la soirée. Mais bon après elle connaissait Angie, elle aurait surement paniquée en voyant qu’elle n’avait pas ses clés et aurait appelé Enzo ou Lily pour savoir s’ils n’avaient pas trouvé ses clés dans l’appartement. Lily allait surement passer un sale petit quart d’heure quand Angie apprendra que c’est sa meilleure amie qui lui avait piqué de son sac. D’ailleurs, fallait peut-être penser à la prévenir, sinon elle allait péter son câble et viderait tout son sac pour essayer de les trouver. Non, plus tard.
Lily savait très bien qu’il sifflait souvent l’air d’une chanson quand il se faisait chier. En même temps, quand ça fait quatre ans que tu passes avec cette personne, que vous êtes aussi proches l’un de l’autre, vous en apprenez forcément des choses sur lui et on peut dire que Lily et Enzo se connaissent par cœur, si ce n’est tout de même quelques petites choses, mais rien de bien dramatique.
Non mais il manquerait plus qu’elle est pris un calendrier. En même temps, il la connaissait, elle savait très bien ce qu’elle comptait faire tout de même. Elle a beau être un peu folle sur les bords, pas de là à faire ça. Lily regarda Enzo quand il lui dit qu’il préférait le calendrier avec des filles en petites tenues. Ca lui vaut d’ailleurs un oreiller en pleine figure d’avoir dit ça à Lily. Il savait très bien que la jeune fille était assez jalouse et même si Lily savait bien qu’Enzo avait dit ça pour plaisanter, elle avait envie de le faire chier et de lui balancer un oreiller. Après tout, c’est lui qui la chercher.


Fait gaffe à ce que tu dis toi…

Lily le regarda et lui adressa un grand sourire avant qu’elle se mette allonger sur le lit à côté d’Enzo. Il faut bien avouer qu’après que le vieil homme est frappé à la porte, l’envie de faire quelque chose avait vraiment disparu et pas que des câlins. Ah non, là elle avait plus vraiment envie de faire quelque chose dans le terme général.
Dormir ?! Ouai, ça ne fera pas de mal. Mais rien qu’à l’idée de savoir qu’ils ne vont pas dormir à deux heures du matin comme d’habitude ça fait bizarre. Non mais c’est vrai, depuis qu’elle est petite, Lily à toujours eu cette fâcheuse habitude de se coucher assez tard. Quand son père disait quelque chose de toute façon, il se faisait rembarrer aussitôt. D’ailleurs quand Enzo parla de la mère d’Angie, la jeune fille prit son portable et commença à écrire un message.


Faut peut-être que je prévienne Angie que j’ai ses clés, sinon elle va devenir hystérique.

Connaissant Angie en plus, ça pourrait être vraiment le cas. Non mais elle était vraiment capable de vider tout son sac en pleine rue pour trouver ses clés. Lily finit d’écrire le message et lui envoya. La jeune fille tourna ensuite la tête vers Enzo quand il lui dit qu’il ne pourrait pas se retenir de frapper un mec s’il s’avisait de reluquer ou de siffler Lily si elle venait voir Enzo durant la journée. Ah mais ça elle le savait très bien, faut pas croire qu’elle ne connaît pas son copain pour ça. Déjà qu’il est très jaloux alors rajouter qu’il est excessivement possessif là-dessus. Comme si ils allaient reluquer Lily quand même, faut pas abuser sur ce point.

Comme si ils allaient me siffler…

Lily regarda son petit ami avant de sourire en coin et de se changer avant de rejoindre Enzo dans le lit. En tout cas, c’était toujours un plaisir de voir Enzo en caleçon, ça je crois qu’elle ne va pas s’en passer d’aussitôt. Une fois bien installée dans le lit, Lily éteignit la lumière et déposa un baiser sur les lèvres du jeune homme avant de finir par s’endormir. Assez vite d’ailleurs pour une fille qui à l’habitude de se coucher assez tard d’habitude…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Mer 28 Nov - 23:42

Effectivement ça aurait très bien pu être Angie. Bon là il n’aurait pas râlé, déjà parce qu’elle était leur meilleure amie, ensuite parce qu’elle habitait ici avec eux, et ensuite parce que Lily lui avait piqué les clés pour pas qu’elle rentre. Donc il aurait entièrement compris qu’elle sonne pour qu’on vienne lui ouvrir. Bon là il était sur les nerfs parce qu’au final c’était un crétin de la poste qui venait vendre son calendrier. Enfin bref, maintenant le sujet est clos. Ils auront l’occasion de se retrouver seul un jour dans l’appart et ils pourront se faire des câlins tranquillement, espérant ne pas être dérangé. Ca allait bien une fois, mais si ça venait à se répéter, ça allait très vite le souler et il allait mettre une pancarte sur la porte où sera écrit « Faites pas chier ». C’était radical, mais surement très efficace. Bon, ça serait quand même dommage d’en arriver jusque là. Enzo ne put s’empêcher de sourire quand Lily lui envoya le coussin à la figure. C’était prévisible qu’elle ait une réaction comme ça. En même temps vu ce qu’il avait dit c’était un peu normal. Il n’aurait pas trop apprécié non plus si elle avait dit une remarque comme celle là. Certes il était du genre jaloux, mais elle l’était autant que lui. Mais bon elle savait très bien que c’était pas son truc de mater des femmes en sous vêtements. Il l’avait elle, ce qui lui suffisait largement.

Hey soit pas aussi brute avec ton petit ami !

Enzo fit un grand sourire bien évidemment. Il adorait l’embêter, et qu’elle soit sa copine ou non n’allait rien changer à ça. D’ailleurs leur relation ne changeait pas beaucoup. Hormis bien entendu qu’ils s’embrassaient, qu’ils se faisaient des câlins, et qu’ils étaient amoureux l’un de l’autre. Autrement il y a toujours cette énorme complicité entre eux. Le jeune homme regarda Lily envoyer un message à Angie. Oui c’est sympa de la prévenir quand même. Sinon la pauvre elle allait être en panique en voyant qu’elle n’a pas ses clés. Et puis maintenant ils allaient dormir, donc elle ne risquait pas de trop déranger. Comme si ils allaient la siffler ? Oh mais ils n’allaient absolument pas se gêner. Seulement ils ne seront pas au courant qu’il s’agit de la petite amie d’Enzo. Mais quand ils vont se prendre un pain dans la tronche ils vont très vite le comprendre. Les mecs de chantiers ya pas de doute c’est vraiment des goujats. Sincèrement si ça n’aurait pas été la maison de la mère d’Angie qui aurait fallu rénover, il aurait pas accepté le travail. Passer sa journée avec des attardés ça le fait pas.

Bien sur que si ils vont te siffler ! Si ils sifflent des vieilles de cinquante ans, t’inquiète qu’une jolie fille comme toi va y passer.

C’est vrai, Lily n’allait pas pouvoir y échapper. Elle était super jolie c’est clair qu’ils allaient apprécier le spectacle. Enfin bref, ne parlons pas de sujet qui fâche. Il attendit que la jeune fille se change, et souria quand elle lui fit un bisou sur les lèvres. Quand elle éteignit la lumière, Enzo ferma les yeux et s’endormit quelques minutes plus tard. Faut dire aussi qu’il était complètement crevé. Il fut réveiller plusieurs heures après, et tourna directement la tête vers sa petite amie pour voir si elle était réveillée. Et non, elle dormait encore. Faut croire qu’elle aussi avait besoin de sommeil. Il attendit un petit peu, et voyant qu’elle ne bougeait toujours pas, il se leva du lit et sortit de la chambre pour aller prendre sa douche. Et oui, il n’avait pas trop de temps à perdre, il doit être d’ici une heure à la maison. Il enfila un jean avec un sweat à capuche et revint voir Lily. Cette fois ci, elle était réveillée. Il la regarda en souriant puis se rapprocha d’elle pour lui faire un bisou sur les lèvres.

Ca va t’as bien dormit ?

Il la regarda en faisant un léger sourire. Il n’avait pas envi de partir pour aller bosser alors qu’il pouvait passer toute une journée avec elle. Mais bon, ça lui faisait quand même plaisir de pouvoir rendre service à Angie et à sa mère. Il allait essayer de pas rentrer trop tard. Il se mit à coté d’elle le temps de lui faire un câlin puis enfila sa veste.

Bon je dois y aller. J’essais de revenir le plus tôt possible. Si jamais tu sais pas quoi faire tu peux passer. Je serais surement sur le toit en train de refaire la toiture ou un truc dans le genre.

Il se rapprocha une nouvelle fois d’elle pour l’embrasser tendrement. Il fit durer le baiser un ptit moment puis lui adressa un dernier sourire avant de sortir de la chambre ainsi que de l’appart. D’ailleurs il croisa Angie sur son chemin. C’est à cette heure ci qu’elle rentrait elle. Au moins comme ça Lily passera pas son dimanche toute seule. Elles allaient pouvoir passer une aprem entre filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   Jeu 29 Nov - 23:02

C’est vrai qu’ils n’avaient pas vraiment beaucoup de chance. A chaque fois qu’ils avaient l’occasion de se faire des câlins, soit c’était l’un des deux téléphones qui sonnait ou alors un vieil homme qui travaille à la poste et qui viens vendre leur calendrier. Jamais ils ne pourront être tranquilles où il faut vraiment qu’ils louent une chambre d’hôtel ?! Il faut bien espérer ne pas en arriver là, surtout qu’ils vivent dans le même appartement, ce serait quand même le comble de louer une chambre d’hôtel pour passer un peu de temps ensemble.
Enzo connaissait très bien Lily, il savait parfaitement qu’elle allait réagir de cette manière. En même temps, il était pareil alors elle se serait surement prit un oreiller dans la figure si elle avait fait ce genre de remarque. Elle souria après la remarque de son petit ami.


Alors évite de faire ce genre de remarque et je serais gentille !

Lily le regarda et lui fit de nouveau un sourire. C’est vrai qu’ils passaient tous leurs temps à s’embêter, même lorsqu’ils étaient de simples meilleurs amis. Ce n’est pas aujourd’hui que ça va changer, il faut bien l’avouer. Il y a juste les bisous, les câlins et tout ce que peuvent faire de plus un couple que de simples amis.
Bon il faut bien avouer que les mecs de chantiers passaient pas mal leur temps à mater les filles qui peuvent passer dans le quartier où ils bossent. D’un côté c’est quasiment sur qu’ils n’allaient pas se gêner, mais bon après pour ça faut qu’elle passe le voir. Ce qui est moins sur il faut bien l’avouer.


Jolie fille hein ?!

Oui, elle aimait bien le faire chier, il faut bien l’avouer et alors ?! Ca n’à jamais poser problème au jeune homme auparavant, pourquoi ça changerait ?! Et puis il savait très bien que Lily était du genre à se sous-estimer plus qu’autre chose. D’un côté, fallait s’attendre à une remarque de ce genre.
Une fois réveillée, Lily remarqua qu’Enzo n’était pas dans le lit à côté d’elle. Elle entendit alors l’eau de la douche couler, soit c’était lui soit c’était Angie. Elle attendit quelques minutes et Enzo rentra dans la chambre. Elle lui souria quand il lui demanda si elle avait bien dormit et qu’il lui fit un bisou sur les lèvres. Lily hocha de la tête en guise de réponse. Comment elle pouvait mal dormir alors qu’elle était à ses côtés ?!
Lily souria à Enzo quand il lui fit un câlin avant de lui dire qu’il devait y aller et qu’il essayera de revenir le plus vite possible.


Je suis pas à quelques heures près non plus… J’peux encore me passer de temps durant quelques heures tu sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de patinage [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de patinage [ PV ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PATINAGE/CHAMPIONS D EUROPE COUPLE
» Le patinage artistique
» Isabelle et Paul Duchesnay
» un test
» Russie: ils se déguisent en prisonniers d'Auschwitz pour une émission de patinage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Everything changes • :: Daytona Beach :: Les rues et ruelles :: PATINOIRE-
Sauter vers: