• Everything changes •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mar 23 Oct - 20:16

L’idée d’embrasser Lily pour voir quel effet ça faisait lui avait déjà traversé l’esprit. Bon c’était au début de leur rencontre, mais il y avait quand même pensé. Par contre, il avait exclu la possibilité qu’Angie assiste à ce baiser. Ca le faisait pas trop d’embrasser sa meilleure amie, devant son autre meilleure amie ! Il ne s’attendait vraiment pas à ce qu’elle lui demande de faire ça. Si il avait su, il aurait choisit vérité. Mais bon maintenant c’était fait. Il en ferait pas toute une histoire si il n’avait rien ressentit en l’embrassant. Mais dire le contraire serait mentir. Il avait eu une sensation étrange quand ses lèvres ont touché celles de la jeune fille. Probablement parce qu’il était mal à l’aise. Qu’est ce que ça pouvait être d’autre de toute façon ? Il ne ressentait rien pour la jeune fille. Du moins jusque là. Il n’avait pas envi que ce baiser change quelque chose. Ca serait vraiment le comble qu’il s’attache plus qu’il ne le devrait à elle à cause d’un stupide gage d’Angie. Si ça arrivait, elle ne pourrait s’en prendre qu’à elle-même. C’est elle qui les a défiés à s’embrasser ! Après elle devait en subir les conséquences.

Enzo regarda Lily quand elle choisit de prendre action. Il était moins motivé maintenant. Ca allait un peu trop loin cette histoire, et ils étaient en train de se servir de ce jeu pour se venger les uns des autres. Franchement ça lui donnait plus trop envi tout ça. Il aurait pu trouver un truc salop à lui demander, du genre fout le haut d’Angie dans le feu. Mais à quoi ça mènerait ? Il avait l’impression que plus rien n’était pareil déjà. Cette gène n’était pas existante auparavant. Il regarda la jeune fille et fit un sourire ironique.

Je te demande d’embrasser Angie !

Bien sur il avait dit ça pour voir la tronche qu’allait tirer Angie. C’était pas son genre de demander ce genre de trucs. Et franchement, il n’avait aucune envie de voir ses deux meilleures amies s’embrasser devant lui. Berk ! Il fit un léger mouvement de tête sur le côté. Il avait plus envi de rire maintenant. Et plus, il était fatigué.

Non plus sérieusement. Je te défi de finir ce jeu avec Angie, moi je vais me coucher ! Et n’oubliez pas d’éteindre le feu après.

C’est pas qu’il faisait la gueule, c’est juste qu’il avait pas envi d’accumuler les vengeances avec ses amies. Et puis là il était à cours d’idée. Il se leva de son tronc qui lui servait de chaise et les regarda une à une.

Allez à plus tard !

Il mit ses mains dans les poches puis se dirigea vers la tente. Il espérait qu’elles n’allaient pas trop faire de bruit. Il avait plus envi de jouer, alors valait mieux pour elles. Il retira son haut puis se mit dans le sac de couchage. Bonne chance à celle qui allait être au milieu. Si elle se faisait pas écraser pendant la nuit ça serait un miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mar 23 Oct - 22:41

Oui faut pas mentir non plus, l'idée d'embrasser Enzo avait déjà traversé l'esprit de Lily aussi. Un peu comme lui et la plupart des amitiés garçons filles surement. C'est bon, elle commençait à être un peu moins mal à l'aise mais elle avait toujours l'envie de tuer sa meilleure amie.
Elle regarda Enzo quand il lui dit d'embrasser Angie. C'était vraiment ça son gage ?! Non mais ils sont fous ses deux là sérieusement. Déjà qu'Enzo avait du l'embrasser alors si maintenant elle devait embrasser Angie, c'était même pas la peine.


Vous êtes fous sérieusement...

Elle détourna la regard vers Angie et souria en voyant sa réaction. C'était bien drôle d'ailleurs de voir la tronche qu'elle venait de tirer. Mais Lily avait pas été mieux non plus. Elle se reconcentra ensuite sur Enzo quand il lui dit que son gage était de finir le jeu avec Angie car lui il allait se coucher. Elle était pas mal fatiguée de toute façon donc elle allait pas tarder à se coucher. Elle le regarda et fit un grand sourire.

A tout de suite ! Je suis fatiguée.

Elle se leva du tronc là où elle était assise et regarda Angie en souriant. Ouai, c'était elle la dernière à aller se coucher. Elle se dirigea vers la tente et tourna la tête vers Angie.

Bonne chance pour éteindre le feu, duracell !

Pourquoi duracell ?! Ouai, ça c'était le petit surnom qu'elle lui donnait depuis qu'elles étaient toutes petites car Angie était un peu comme une pile. Toujours à bouger quelque part. Elle est increvable, c'est testé et prouvé !
Elle se changea ensuite une fois dans la tente et se mit dans le sac de couchage. Angie allait être au milieu, elle allait encore faire une crise ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mar 23 Oct - 23:15

Si c’était normal de s’imaginer embrasser l’autre ? Il ne savait pas trop. Pour avoir un autre avis faudrait demander à Angie. Mais même si c’était le cas, elle ne l’avouerait jamais. Elle et sa fierté énorme. Une fois dans son sac de couchage, Enzo prit son mp3 et le mit sur ses oreilles. Il tomba sur une chanson d’Adema mais il zappa, c’était beaucoup trop énergique pour lui ce soir. Il mit alors une chanson de 30 seconds to Mars, « Beautiful Lie ». Ah voilà, ça allait l’endormir en douceur. Il ferma les yeux en chantonnant au moment où Lily rentra dans la tente. Ah ouais c’est vrai qu’elle lui avait dit qu’elle le rejoignait vu qu’elle aussi était fatiguée. Il prit bien soin de ne pas la regarder pendant qu’elle se changeait et esquissa un sourire quand elle se mise dans son sac de couchage.

Angie va encore râler elle se retrouve au milieu. Jvais bien prendre soin de l’écraser cette nuit.

Déjà que là elle était toute seule à éteindre le feu, elle allait gueuler en arrivant. Mais bon il n’allait pas être tendre avec elle, elle n’avait pas trop assuré avec son gage. Il se tourna de façon à pouvoir regarder Lily et lui souria. Il imaginait déjà Angie rentrer en furie toute énervée parce qu’ils l’ont laissé se démerder.

Ca yest t’es aux anges maintenant que tu m’as embrassé !


Bien entendu il disait ça pour plaisanter. C’était gênant mais valait mieux en rire. Et puis fallait pas se prendre la tête avec ça. Parce que sinon ils allaient carrément s’embrouiller. Il lui souria et lui envoya son coussin à la figure. Voilà ils recommençaient les chamailleries. Valait mieux le faire maintenant avant qu’Angie s’incruste entre.

Allez avoue que t'as kiffais !

Il la regarda en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mar 23 Oct - 23:46

Une fois rentré dans la tente, elle remarqua assez vite Enzo avec sa musique. Il pouvait pas s'en passer lui, c'était un reflexe qu'il avait pour s'endormir. Elles ne faisaient pas autant de bruit que ça tout de même ?! Elle le regarda quand il lui dit qu'Angie allait encore râler quand elle rentrera dans la tente et qu'elle verra qu'elle va devoir se coltiner la place du milieu.

Elle avait qu'à être plus rapide !

Elle ne put s'empêcher de rire quand Enzo fit la remarque dans laquelle il disait qu'elle était aux anges depuis qu'il l'avait embrassé. Non mais fallait pas trop abusé non plus là !

C'est ça ouai...

Lily savait très bien qu'il disait ça pour plaisanter et heureusement qu'elle le savait parce que sinon vive l'horreur que ça aurait été la soirée à se prendre la tête pour cette histoire de baiser. Mais il faut avouer que ça lui faisait bizarre désormais depuis qu'il l'avait embrassé. Elle le regarda quand il lui envoya son coussin en pleine figure et qu'il lui dit d'avouer qu'elle avait adoré le baiser qu'ils avaient échangé.

Oh oui, t'embrasses comme un dieu !

Elle regarda Enzo et fit un grand sourire en voyant la tête qu'il venait de faire après la réfléxion qu'elle venait de faire. Ouai, d'habitude quand elle est fatiguée elle dit rien mais là, elle avait envie de le faire chier. Elle lui balança le coussin qu'il lui avait envoyé en pleine figure en attendant qu'Angie rentre dans la tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mer 24 Oct - 0:18

Non, connaissant les deux jeunes, c’est clair qu’ils se seraient pas prit la tête pour ce baiser. Il s’engueulait très rarement de toute façon. Le fait de l’avoir embrassé embrouillé un peu Enzo c’est vrai, mais ça il le gardait pour lui. En plus Angie serait trop contente de l’apprendre. Il se demandait quand même pourquoi elle lui avait donné se gage. Elle soupçonnait quelque chose entre Lily et lui ? Pourtant il n’y avait rien d’amoureux entre eux. Beaucoup de complicité, un peu d’ambigüité, mais jamais rien de très flagrant. Enfin c’est ce qu’il croyait. Peut que quelqu’un qui a un point de vu externe voit les choses différemment. De nature mystérieuse, le jeune homme ne parlera très certainement jamais de ce qu’il a ressentit lorsqu’il a embrassé Lily. De toute façon, il était incapable de donner un nom à cette sensation. Faut dire aussi qu’il n’avait pas l’habitude d’embrasser ses meilleures amies. Donc forcement ça faisait bizarre. Mais c’était plus que ça. Mais quoi ? Il n’aurait peut être jamais de réponse à cette question.

Rire de ça lui permettait de cacher le véritable sentiment qu’il éprouvait, la peur. Pas de quoi en faire un drame, mais quand même. Il avait redouté un moment comme celui là depuis longtemps. Et maintenant que ça arrivait, il ne savait pas trop comment réagir. Il regarda la jeune fille quand elle lui fit sa dernière remarque. Embrassé comme un dieu ? Il s’attendait pas trop à ça même si ce qu’elle venait dire n’était pas tout à fait faux ! Il lui rendit son sourire et esquiva quand elle lui renvoya le coussin. Heureusement qu’il la connaissait et qu’il savait qu’elle plaisantait, sinon cette remarque l’aurait un peu effrayé. Non mais elle ne croyait pas l’avoir comme ça ! Il se doutait très bien qu’elle allait lui renvoyer le coussin. Prévisible quand même !


Ah oui ? Alors tu serais pas contre de recommencer ?

Il la regarda et lui fit un clin d’œil. Inutile de dire que c’était pour plaisanter. Même si au fond, au plus profond de lui, il ne serait pas contre. C’est vrai, pourquoi il refuserait maintenant qu’ils avaient eu leur première fois ? Ca avait été loin d’être désastreux, au contraire. Ca a été agréable et intense, un beau baiser en soit. Mais bon stop, fallait arrêter de penser à cette histoire. Il ne voulait pas que ça change quoi que ce soit entre eux.

T’imagines si Angie rentrerait pendant qu’on s’embrasserait ? Le choque !

Il ne put s’empêcher de rire en s’imaginant la scène. Ca n’arriverait bien évidemment pas, mais qu’est que ça serait drôle ! Il la regarda ensuite en esquissant un sourire.

Et au faite, tu m’as envoyé le coussin là ? Tu cherches la merde ?

Il lui fit un grand sourire et se rapprocha d’elle pour parvenir à la chatouiller. Elle n’allait pas s’en tirer comme ça ! Lily et Angie était bien les deux seules personnes qu’Enzo ne provoquait pas méchamment. Elles pouvaient faire n’importe quoi, jamais il ne leur ferait du mal. Il souria en l’entendant rire et continua de la chatouilla au niveau des côtés. Il allait pas s’arrêter en si bon chemin.

Tu fais moins la maline là !

C’était pas évident vu qu’ils étaient tous les deux dans leurs sacs de couchage mais il se débrouillait bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mer 24 Oct - 20:29

Depuis les quatre ans qu'ils se connaissent, Lily et Enzo avait du se prendre la tête seulement deux ou trois fois. C'est rien du tout en quatre ans sérieusement. Mais la question qui trottait plus dans la tête de Lily c'était de savoir pour quelles raisons Angie avait demandé à Enzo d'embrasser sa meilleure amie. C'est pas tous les jours qu'on voit ça ! Peut être qu'elle pensait qu'il se passait quelque chose entre eux, mais ce n'est pas le cas. Enfin pas vraiment en tout cas. Certes quelque fois c'était ambigue entre eux mais rien de bien sérieux. Ils étaient meilleurs amis, rien de plus.
Elle regarda Enzo quand il lui demanda si elle serait pas contre de recommencer. Jusqu'où ça allait aller cette histoire de baiser ?! Elle allait surement en entendre pour un bon bout de temps encore


Pour ça, faut déjà qu'on s'embrasse à nouveau !

C'est vrai si Angie devait rentré pendant qu'ils s'embrassaient, fallait d'abord qu'ils s'embrasse une nouvelle fois. Et pour ne pas mentir, ca ne serait pas avant longtemps. Ca lui faisait trop bizarre d'embrasser son meilleur ami. Même si le baiser lui avait plu, oui faut pas dire qu'elle avait détester aussi car ce n'était pas du tout le cas.
Elle regarda Enzo quand il lui fit un grand sourire et qu'il se rapprocha d'elle pour la chatouiller. Ah non, ca c'est de la triche. Mais bon, il faut l'avouer qu'elle l'avait chercher en lui renvoyant le coussin dans la figure.


C'est pas drôle, tu sais très bien que je suis chatouilleuse et t'en profite !

Oui, c'est sur qu'ils étaient encore dans leurs sacs de couchage donc dificile de réussir à bien la chatouiller mais il y arrivait bien. C'était un peu ça le problème d'ailleurs... Il s'amusait tout le temps à la chatouiller alors qu'elle avait horreur de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Miller
Isn't she lovely ?
avatar

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 08/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Ca sera toujours toi Ryan...
Popularité:
20/100  (20/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Mer 24 Oct - 23:00

Okay, Angie se retrouvait encore toute seule, et en plus quand la partie devenait interessante, quel bande de nulle^^. C'est vrai, ce baiser avait l'air très intense^^, peut être que finalement, elle ne s'était pas trompé sur leurs comptes et qu'elle avait raison sur leurs attirance respectives. Enfin, elle n'allait pas faire de commentaire la dessus au risque de se faire engueler après, c'est d'ailleurs pour cette simple et bonne raison qu'elle s'était toujours abstenue.
Enfin bref, la voilà seule pour éteindre ce feu, et pas vraiment de seau d'eau à l'horizon... Okay, utiliser la bouteille d'alcool ne semblait pas être la meilleure idée au monde en plus... Elle alla alors chercher une bouteille d'eau, ce qui bien sur ne suffit pas...
Enfin, une dizaine de minutes plus tard, le feu était enfin éteint, et elle entendait très ien ce qu'avait pu dire Enzo et Lily pendant qu'elle s'occupait de ça, n'oublier pas qu'une tente ne couvrait pas vraiment le son...
Elle sourit alors en coin, ah oui, elle avait aussi remit son tee shirt bien sur, et elle entra alors dans la tente pour piquer le pull de Enzo... Il fesait froid dehors.


"Je vais faire un tour... M'attendez pas pour dormir !"


Elle sourit et ajouta juste avant de quitter la tente.

"Et pas de bétises hein ?!^^"


Elle leur fit ensuite un clin d'oeil et commença à Marcher vers les bois, une petite ballade nocturne en solitaire lui ferait le plus grand bien, bien sur il y avait tout ses petits bruit... Mais ça devrait aller, enfin, elle avait un baton en main au cas ou^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Jeu 25 Oct - 18:49

Bon allez stop avec cette histoire de baiser ! Ils n’allaient pas en parler pendant le reste de la soirée quand même ? De toute façon c’est le genre de conversation qui mène à rien. Ils se sont embrassés, c’était agréable, point, ça s’arrête là ! De toute façon, c’est clair qu’ils ne s’embrasseront pas de si tôt ! Et surtout de leur plein gré. En faite ça dépendait un peu d’Angie. Si des envies de les voir s’embrasser lui prenait. Mais fallait pas abuser non plus. D’ailleurs il espérait que cette dernière n’en parle pas tout le temps. C’était déjà assez gênant pas la peine qu’elle en rajoute une couche. Il lui demandera quand même la raison de ce défi. Pourquoi elle lui a demandé d’embrasser Lily. Si c’était juste pour les embêter ou si elle avait une autre idée derrière la tête.

Il ne put s’empêcher de sourire en entendant la jeune fille rire. A chaque fois qu’elle cherchait les embrouilles elle pouvait être sur qu’il allait la chatouiller. Elle le savait, alors pourquoi elle continuait à se mesurer à lui ? Elle n’avait aucune chance ! En plus il a bien plus de forces qu’elle, donc forcement il la maitrisait sans trop de problèmes. Têtue la fille quand même. Et oui, il savait qu’elle était chatouilleuse. Quel intérêt de faire ça sinon ? Il aurait surement continué à l’embêter si Angie n’était pas entré dans la tente. Il cessa donc son activité et souria à la jeune fille quand elle leur dit de ne pas l’attendre pour dormir.


Toi te balader seule dans la forêt ? Qu’est ce qui a tu cherches de l’adrénaline ou tu nous prépares un mauvais coup ?

Bien sur il se foutait un peu de sa gueule. Mais c’est vrai, Angie qui se baladait seule dans la forêt en pleine nuit c’était plutôt rare. Soit elle voulait les laisser un peu seul pour il ne savait quelle raison, soit elle avait préparé un sale plan. Dans tous les cas elle n’allait pas se balader pour le plaisir. Enfin bref, de toute façon elle fait ce qu’elle veut ! Il la regarda quand elle lui prit son pull. La pauvre, après avoir passé un moment sans son haut elle devait être complètement gelée.

J’aimerais le retrouver en un seul morceau mon pull !

Il la regarda et esquissa un sourire. Faire des bêtises ? Tout de suite elle ! Mais non, ils allaient se tenir bien sage ! Comme d’habitude. Enfin ça c’était vite dit. De toute façon ils étaient tous les deux fatigués, donc ils n’allaient certainement pas tardé à se coucher. En plus là Angie venait de le couper dans ses chatouilles à Lily, il n’avait pas envi de recommencer maintenant.

A tout à l’heure ! Fais attention quand même.

Oui normal qu’il s’inquiète pour elle. Elle partait dans la forêt seule en pleine nuit. On sait pas trop ce qui traine dans le coin. Une fois qu’elle fut sortie de la tente, Enzo regarda à nouveau Lily.

Elle vient de te sauver. J’ai plus envi de te chatouiller maintenant.

Il lui souria et s’installa confortablement dans son sac de couchage.

N’en profite pas pour me coller en dormant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Jeu 25 Oct - 19:30

Ouai là il fallait qu'il arrête avec cette histoire de baiser même si la question de savoir pourquoi Angie avait demander ça à Enzo trottait toujours dans la tête de la jeune fille. Mais ça, elle ne le sauras surement pas avec un bon bout de temps et puis de toute façon, elle n'avait pas vraiment l'envie de l'embrasser à nouveau. Pas qu'elle n'avait pas aimé, au contraire. Mais c'était quand même son meilleur ami et ca faisait bien bizarre quand même.
Elle continuait de rire vu qu'Enzo était toujours entrain de la chatouiller quand Angie rentra dans la tente en leur disant qu'elle allait faire un tour. Elle souria ensuite à la remarque d'Enzo et regarda Angie en souriant.


Fait gaffe à pas crier comme une hystérique quand t'entendras un bruit dans la forêt !

Elle fit un grand sourire à Angie puis la regarda sortir après qu'Enzo fit une remarque sur le fait qu'il voulait récuperer son pull en un seul morceau. Ca c'était facile à dire mais fallait qu'elle le fasse aussi. Avec Angie, on peut s'attendre à tout.

Je suis pas sur que tu vas le retrouver en un seul morçeau tu sais...

Oui, c'était logique qu'il s'inquiétait pour sa meilleure amie. Elle aussi c'était pareil, mais elle évitait de le montrer le plus possible. Ouai, elle était un peu comme ça. En même temps, y'a pas mal de gens qui n'aiment pas montrer ce qu'il ressent, enfin bref. Elle regarda Enzo en souriant quand il lui dit qu'Angie venait de la sauver car désormais il n'avait plus envie de la chatouiller. Oua, miracle ^^

Je devrais la remercier alors pour m'avoir sauver... Mais j'ai pas envie !

Elle le regarda quand il s'installa confortablement dans son sac de couchage et souria après sa dernière remarque. Il se prennait vraiment pour le centre du monde parfois ce jeune homme. Mais au moins, c'est ça qui plaisait à la jeune fille, il avait un humour à deux balles qui faisait toujours rire.

Comme si j'avais que ça à faire... Arrête de croire qu'on est toutes folles de toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Jeu 25 Oct - 20:41

Ouais ça c’est clair que son pull il risquait de ne pas le revoir en entier. Avec Angie fallait s’attendre à tout de toute façon. Il se rappelait de la fois où il lui avait prêtait une écharpe parce qu’elle avait mal à la gorge. Et bien, il l’a jamais récupéré. Pire, il apprit que le chien de la jeune fille avait trouvé l’écharpa à son goût et la considéré comme un de ses joujoux préférés. Enfin ce n’était pas important. Une écharpe c’était pas une grosse perte. Et puis il préférait ça plutôt qu’Angie tombe malade. Bien sur il ne lui a jamais dit clairement. Enzo avait un peu de mal à montrer ses sentiments, tout comme Lily. Mais parfois ses gestes et son comportement le trahissait. En dehors de sa famille, les deux filles étaient ce qu’il avait de plus précieux. Alors bien entendu, il serait prêt à faire beaucoup de choses pour elles. Et ça pouvait aller bien plus loin qu’une simple écharpe. Même si il ne leur disait jamais, il tenait énormément à elles.

Enzo souria quand Lily lui dit qu’elle pourrait remercier Angie mais qu’elle le ferait pas. De toute façon, dire merci ou s’excuser étaient des choses qu’ils faisaient très rarement. Ils avaient un caractère difficile, et peu de gens pourrait réussir à les supporter plus de trois jours c’est clair. Par contre entre eux c’était une vraie osmose. Ils se comprenaient comme personne. A travers un simple regard ils pouvaient deviner tout ce que l’autre ressentait. Ils se connaissaient par cœur, sur le bout des doigts. Et pour être sincère, Enzo ne pouvait plus vraiment imaginer sa vie sans elles. Le jeune homme souria quand Lily fit sa dernière remarque. Se montrer prétentieux faisait partit de sa nature. Mais bien entendu c’était toujours pour plaisanter. Il était loin de se croire mieux que les autres ou de se trouver irrésistible.


Quoi toi et Angie vous êtes pas folle de moi ?

Il la regarda et esquissa un sourire. Bien sur, quand il employait le mot folle c’était pas dans le sens fou amoureux. Puisque ça c’est clair que ce n’était pas le cas.

Tu peux dire ce que tu veux mais tu sais très bien que je suis l’homme de ta vie.

Encore une fois, il ne parlait pas du caractère amoureux du mot. Mais plutôt dans le sens où il était le mec qui comptait le plus à ses yeux. Sans parler au niveau de la famille bien entendu. Il était le seul homme avec qui elle passait beaucoup de temps. Le seul avec qui elle s’entendait aussi bien. Et le seul qui était capable de la comprendre. Et même quand elle avait des copains, c’était toujours le cas. Tout comme lui envers elle et Angie.

Pour Angie je sais que c’est différent. Elle avait Ryan … C’était lui l’homme de sa vie, pas moi.

Et voilà comment il pouvait plaisanter et quelques minutes plus tard aborder un sujet sérieux. Il était du genre lunatique, donc forcement il passait d’un pied à l’autre sans problème. Il la regarda dans les yeux avant de poursuivre.

J’ai toujours été là quand t’allais mal. Quand tu souffrais de l’absence de ton père, je venais passer la soirée chez toi. Quand t’avais besoin de parler, tu savais que tu pouvais m’appeler même si il était quatre heures du matin. Quand t’étais malade, c’est moi qui cherchait tous les remèdes pour te guérir, même si après c’est moi qui chopé ta maladie. C’est moi l’homme qui a prit soin de toi durant ces quatre dernières années.

Faut dire la vérité, Enzo a toujours été là pour la jeune fille. Même plus que son père. De toute façon il n’est jamais là. Donc le jeune homme a prit le relais, et s’occupe d’elle au mieux.

Donc la logique voudrait que tu ne puisses plus te passer de moi désormais.

Il la regarda et esquissa un sourire. Il savait que c’était le cas, même si elle ne lui avait jamais dit.

J'ai toujours veillé sur toi, et je le ferais toujours. Quoi qu'il arrive jte le promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Jeu 25 Oct - 23:32

Les excuses et les remerciements ce n'était pas du tout le truc de Lily. Elle avait horreur de dire merci ou de s'excuser. En général, même si elle provoque quelque chose et qu'elle à totalement tord, elle ne se l'avouera jamais et ne s'excusera pas. Une chose qui est bien avec Enzo et Angie c'est qu'ils le savent très bien donc ils n'ont pas de soucis à se faire sur ça. Ils peuvent savoir pertinemment que Lily à tord sur un certain point mais ils savent très bien aussi qu'elle ne le dira jamais.
Elle regarda son meilleur ami quand il fit une remarque sur le fait qu'elle pouvait dire ce qu'elle voulait mais qu'elle savait pertinement qu'Enzo était l'homme de sa vie. Ah mais oui, et puis elle se gênait pas pour le dire quelque fois. Enzo était beaucoup plus présent dans la vie de Lily que son propre père. Toujours sur une affaire pour le journal à droite ou à gauche. On peut même d'ailleurs dire que son appartement est totalement à elle car rare sont les fois où son père se trouve chez eux.


Apparement toi aussi tu le sais Very Happy

Elle le regarda et lui adressa un léger sourire. Puis le jeune homme vient à parler de Ryan, l'ancien copain d'Angie. Lily s'entendait plutôt bien avec lui d'ailleurs, a vrai dire c'était le seul garçon qui pouvait rentrer dans leur petite bande. Tous les autres étaient refusé directement.

Ouai... Il était super ! Je te préviendrais si un jour je trouve un mec comme Ryan. La il te dépassera ^^

C'est vrai, Angie avait eu de la chance de tomber sur un garçon comme lui, malheureusement il a fallu qu'on lui enlève. Elle regada Enzo pendant qu'il lui dit une bonne partie des choses qu'il faisait pour elle, comme être auprès d'elle et de dormir dans son appartement quand son père ne rentrait pas le soir, ou bien encore le fait d'être là pour elle quand elle était malade. Combien de fois, ça lui était arrivée et Enzo avait chopé la crêve après par la faute de Lily. Mais il ne fallait pas lui en vouloir pour ça, c'est pas de sa faute si elle attrape vite des maladies.

T'es bien le seul garçon que je laisse m'approcher.

Elle lui adressa un sourire avant de vouloir rajouter quelque chose d'important qu'il n'avait pas cité.

T'as oublié de mentionner le fait que tu m'as appris à faire du skate aussi... Enfin appris est un grand mot.

Lily regarda son meilleur ami et souria en repensant à ce jour. C'était depuis le jour où ils s'étaient rencontrés d'ailleurs. Il lui avait littéralement rentré dedans avec son skate et il avait finit par essayer à lui apprendre, mais il faut avouer que Lily est une vraie catastrophe. Après ça, il s'est surement jurer de ne plus jamais essayer de lui apprendre quelque chose.
"J'ai toujours veillé sur toi, et je le ferais toujours. Quoi qu'il arrive jte le promet." Ca, il faut l'avouer aussi c'est une phrase qui faut chaud au coeur, surtout venant de la part d'Enzo. C'est vrai, ils sont assez réservés sur leurs sentiments et évitent d'en parler le plus possible. Mais ca faisait plaisir d'entendre ça !


C'est gentil !

A vrai dire, elle était plutôt gênée par ce que venait de dire Enzo. C'est vrai, c'était la première fois qu'il lui disait tout ça et il avait totalement raison, elle le savait très bien. Il avait toujours été la pour elle, dans toutes les circonstances et il sera toujours là pour elle, heureusement d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Ven 26 Oct - 16:18

Oui c’est vrai que Ryan était un garçon très bien. C’est pas pour rien qu’il était accepté dans la petite bande. Il tenait vraiment à Angie et il faisait tout pour la rendre heureuse. Ca faisait plaisir de la voir sourire à longueur de journée. Bon bien sur ils se voyaient moins, mais si c’était le prix à payer pour qu’elle se sente bien il n’y avait aucun problème. Lui quand il avait une copine, inutile de dire que les jeunes filles n’appréciaient guère qu’il passe trop de temps avec elle. Et c’était encore pire quand la petite amie en question venait s’incruster avec elles. Pas étonnant qu’Enzo n’arrivait pas à rester en couple très longtemps. Mais bon il s’en fichait pas mal. De toute façon, c’était pareil pour les copains de Lily et Angie. Ils n’étaient pas du tout les bienvenus ! D’ailleurs quand une fille venait draguer le jeune homme, ça passait très mal. Comme le cas d’Estelle par exemple. Celle là si elle croise la route de Lily ça risquait de faire des dégâts.

Enzo regarda la jeune fille quand elle lui dit que si elle rencontrait un garçon comme Ryan, il passerait surement devant lui dans le cœur de Lily. Bien évidemment, il ne put s’empêcher de ressentir une pointe de jalousie. Il n’avait pas envi d’être relégué au second plan dans sa vie. Ca lui faisait plaisir d’être le seul homme qui compte vraiment pour elle. D’être le seul qui puisse lui faire des bisous et des câlins quand il en a envi. Mais bon, il savait pertinemment qu’il ne pouvait pas la garder pour lui éternellement. Elle faisait sa vie et lui la sienne. Peut être qu’un jour leur relation prendra une tournure différente. Que ça soit dans le positif ou dans le négatif.


Je serais heureux pour toi si tu rencontres un homme qui soit capable de te rendre heureuse et de t’apporter tout ce dont tu as besoin. Mais je t’avoue que j’aurais du mal à me faire à l’idée qu’il soit plus important que moi dans ta vie.

Ca pouvait paraître égoïste, et peut être même que ça l’était vraiment. Mais fallait le comprendre aussi. Il n’avait pas envi qu’on lui enlève sa meilleure amie. Il partageait tellement de choses avec elle que si la situation venait à changer il le vivrait très mal. C’est plus à lui qu’elle se confirait, c’est plus auprès de lui qu’elle se consolerait. Ca serait dur à accepter. Mais bon si c’est pour son bonheur, il finirait bien par s’y faire.

Enzo esquissa un sourire quand elle lui dit qu’il était aussi celui qui lui a apprit à faire du skate. C’était vite dit ça ! Il avait tenté de lui enseigner le skate, mais c’était vraiment une cause perdue. Elle avait beaucoup de mal à tenir sur la planche. Et pour dire la vérité, elle était plus souvent par terre que sur le skate. Mais au moins cette histoire les a beaucoup rapprochés, et c’est grâce à ça qu’ils sont devenus peu à peu meilleurs amis.

Oui c’est vrai que le jeune homme avait beaucoup de mal à faire part de ses sentiments. Il faisait une sorte de blocage, même avec ses meilleures amies. Alors c’est sur que quand parfois il dévoilait ce qu’il ressentait, ça touché les jeunes filles. Pourquoi il lui disait tout ça maintenant ? Peut être parce qu’au fond il savait que tout allait être différent après ce baiser. Il allait essayer de savoir pourquoi Angie lui a demandé ça, et essayer de comprendre pourquoi il avait tant apprécié ce baiser. Peut être que ça allait être un virage dans leur relation, ou peut être que non. Dans tous les cas, cette histoire risque encore de faire couler beaucoup d’encre.


Non c’est normal … Ca sert bien à ça les amis non ? Et surtout, ne croit pas que le jour où j’aurais une relation sérieuse avec une fille, ou même quand je serais marié, que je t’abandonnerais. Tu pourras toujours compter sur moi à n’importe quel moment.

Il lui souria et se rapprocha d’elle pour lui faire un bisou sur le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Ven 26 Oct - 19:27

Non mais Lily allait pas dire non plus qu'Enzo allait resté le garçon qu'elle apprécie le plus. Certes Enzo était un garçon génial et Lily tenait beaucoup à lui mais ce qui était sur c'est que si la jeune fille sortait avec quelqu'un elle serait surement moins présente pour Enzo. Bah oui, ça occupe d'avoir un copain.
Elle regarda son meilleur ami quand il lui dit qu'il serait heureux pour elle qu'elle rencontre un homme qui serait capable de la rendre heureuse et de lui apporter tout ce dont elle avait besoin. Mais qu'il avait du mal à se faire à cette idée qu'un autre garçon soit plus important que lui dans sa vie.


Pour pas te mentir... Je pense que le jour où un garçon pourra te dépasser, ça sera pas avant longtemps !

Elle le regarda et fit un grand sourire avant de reprendre.

Pour ça en plus faut déjà que je sorte avec un mec !

C'est vrai, les relations de Lily n'avait jamais durer longtemps et pour le moment elle préferait rester célibataire. C'était plutôt une bonne chose d'ailleurs le célibat...
Certes cela était peut-être égoïste le fait que le jeune homme serait jaloux si elle sortait avec quelqu'un et qu'elle montrerait beaucoup d'importance à son copain, mais pour le moment il n'avait pas à s'en faire. Le jour où Lily sortira avec quelqu'un n'est pas encore arrivé.
La jeune fille regarda Enzo quand il lui dit que c'était normal ce qu'il lui avait dit et que même le jour où il aura une relation sérieuse ou quand il sera marié même, il ne l'abandonnerait pas et il sera toujours là pour Lily. Elle lui souria et le regarda quand il se rapprocha d'elle pour déposer un bisou sur son front. Oh ça elle s'en serait pas douté, il avait toujours cette petite habitude de faire ça. Elle le regarda en souriant.


Bon d'accord c'est normal !

Ca lui faisait plaisir qu'il lui dise tout cela. Qu'elle pourrait toujours compter sur lui dans toutes les situations et pendant un bon moment. En tout cas, elle esperait qu'il n'aurait pas tord car elle avait pas envie de le perdre de vue à la fin du lycée. Bon elle avait encore le temps pour le moment mais faut déjà commencer à penser à tout. En tout cas, ça aussi ça lui faisait bizarre. Le fait qu'il s'ouvre un peu plus à elle durant cette soirée. D'ailleurs elle se demandait pourquoi il lui disait tout ça mais c'est surement pour être clair après cette histoire de baiser, au cas où les choses allaient changer.

J'ai du mal à m'imaginer toi avec une fille.... Enfin je veux dire une relation sérieuse ou même te marier.

Elle regarda Enzo et fit un léger sourire. C'est vrai, jamais cette idée de voir Enzo s'impliquer dans une relation sérieuse lui faisait drôlement bizarre. Elle n'avait pas du tout l'habitude et elle n'avait pas vraiment envie de la prendre.

Non mais c'est vrai, en quatre ans je t'es jamais vu dans une relation sérieuse... En même temps moi non plus.

C'est vrai que sur ce point là, il ne fallait pas prendre exemple sur elle. Les relations sérieuses, elle ne connaissait pas vraiment. Et pour ne pas mentir, elle était plutôt contente comme elle l'était, au moins, elle pouvait faire ce qu'elle voulait et quand elle le voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Ven 26 Oct - 20:10

Voilà un point où ils étaient différents. Même quand il avait une copine, Enzo faisait passer ses deux meilleures amies avant elle. Il n’allait quand même pas s’occuper plus d’une fille qu’il connaît que depuis quelques jours, alors qu’il a Lily et Angie qu’il connaît depuis quatre ans. Non il savait quand même quelles étaient ses priorités. Ils avaient ses habitudes avec les deux jeunes filles et il comptait pas tout chambouler pour une petite amie dont il n’est même pas amoureux. Mais visiblement, pour Lily c’était différent. Il ne cherchait en aucun cas l’amour, au contraire il le fuyait. Et puis il était très bien célibataire. Pas la peine de s’encombrer, ça serait une grosse perte de temps. Heureusement que Lily ne lui a pas dit tout haut ce qu’elle pensait sinon ça l’aurait énervé. Non mais sérieux, être plus souvent là pour quelqu’un qu’on connaît à peine que pour son meilleur ami ! Drôle de conception de l’amitié. Encore il y aurait de l’amour, mais non même pas. Il n’y en a jamais eu de toute façon.

Heureusement qu’elle se rattrapa en disant que ça sera pas avant longtemps qu’un mec pourra le dépasser. Ouais encore heureux. Quatre ans d’amitié ça ne pouvait pas se remplacer comme ça. Mais bon après tout elle faisait ce qu’elle voulait. Seulement faudra pas venir pleurer une fois qu’elle se sera fait larguer. C’est facile de mettre de côtés ses amis quand on a un copain et après de revenir quand tout est finit. Avec Enzo ça ne marchait pas comme ça. Et en plus son caractère de merde n’arrangeait pas la chose. C’est pour ça qu’il sortait rarement avec une fille. Il n’avait pas envi de commettre ce genre d’erreurs pour rien. Enfin tout ça pour dire qu’il valait mieux que Lily fasse gaffe. Fallait pas oublier qu’Enzo était un garçon difficile.


De toute évidence, tu ne pourras pas remplacer tout ce qu’on a vécu ensemble. Aucun garçon n’est capable de mieux te comprendre que moi.

Passer quatre ans avec quelqu’un, forcement ça favorisait beaucoup de choses. Ils avaient tout traversés ensemble. Et même si un jour elle tombe amoureuse d’un garçon, il ne pourra pas la connaître aussi bien qu’Enzo. C’est lui qui était là dans toute sa période de l’adolescence, le moment le plus difficile à traverser. Il connaissait toute sa vie. Il savait ce qu’elle aimait, ce qu’elle détestait. Toutes les conneries qu’ils ont faites, elle ne pourra pas les refaire avec quelqu’un d’autre. La phrase qui dit que chaque être est différent des autres, prend tout son sens ici. Personne n’est en mesure de prendre sa place.

Il la regarda en souriant quand elle lui dit qu’elle le voyait mal vivre une relation sérieuse avec une fille. En même temps il n’avait que 19 ans. Il avait encore tout le temps pour ça. Et il était loin d’être pressé. Mais un jour ou l’autre, l’amour finira bien par lui tomber dessus. Et là faudra bien qu’elle se fasse à l’idée qu’il vive une relation stable avec une femme. Et puis il comptait bien avoir des enfants ! Donc le mariage bien sur qu’il le vivra un jour.


Pourtant ya bien un jour où jvais tomber amoureux … Jvais me marier et on aura des enfants. A moins qu’aucune fille ne veuille de moi.

Il ne put s’empêcher de sourire après cette remarque. Ca serait quand même con qu’aucune fille ne veuille sortir avec lui. Il n’avait pas envi de passer le restant de sa vie célibataire quand même. Là ça lui plaisait bien, mais après fonder une famille serait pas mal aussi.

J’ai 19 ans et j’ai jamais connu l’amour. Jcrois que la première femme dont je tomberais amoureux sera la femme de ma vie et la mère de mes enfants. Comme jsuis pas du genre à m’attacher, jpense que la première fois sera la bonne. Ca serait pas mal en plus. N’avoir vécu qu’un seul grand amour.

Il la regarda et esquissa un sourire.

Fait que j’arrête on croirait presque que je suis un romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Ven 26 Oct - 20:31

Elle regarda Enzo quand il lui dit que de toute évidence personne ne pourra remplacer tout ce qu'ils ont vécu ensemble. Oh mais elle n'avait pas dit ça. Le jour où quelqu'un fera beaucoup plus de conneries qu'elle avait pu en faire avec Enzo et Angie ou encore toutes les délires qu'ils ont pu avoir ensemble. Ce jour là, est loin d'arrivé. Et pour ne pas mentir, Lily n'a pas vraiment envie que ce jour vienne.

Ouai, même mon père t'arrive pas à la cheville... Pour le peu de fois où je le vois de toute façon.

C'est vrai, rare étaient les fois où son père avait été présente pour sa fille. C'est triste d'en arrivée à ce point sérieusement. Le fait où votre père n'est jamais présent pour lui. La dernière soirée qu'elle avait passé avec lui remonter à plus de cinq mois, c'est énorme quand même. Il passe en coup de vent dans l'appartement et laisse un peu d'argent à Lily pour qu'elle fasse les courses et tout ce qu'elle doit faire pour vivre assez bien. Mais elle avait pas envie de cette situation. Elle avait juste envie qu'il soit un peu plus présent pour elle.

Faudrait que je lui demande un jour si il se rappelle de la date où je suis née !

Ca c'est sur que ce serait plutôt une bonne question à poser. Lily pouvait parier que son père ne savait pas le jour où sa fille était née. Sa propre fille. Bien sur elle avait fait cette remarque car le jour de ses 19 ans, son père était un peu partout dans la région mais il n'avait même pas pensé à souhaiter l'anniversaire à sa fille. Elle avait passé la soirée avec Angie et Enzo regardant son portable toutes les cinq minutes jusq'au moment où elle était allé se coucher au cas où son père finirait par y penser. Mais ce n'était pas le cas apparement. Pas le peine de le dire, elle en souffrait de toute cette histoire. Depuis que sa mère était partie quand elle était toute petite, les seuls adultes qu'elle voyait était la mère d'Angie et le vendeur à la superette où elle avait l'habitude d'aller toutes les semaines.

Mais bien sur qu'une fille voudra de toi, t'es mignon comme tout.

Elle le regarda et fit un grand sourire après la remarque qu'elle venait de faire. Ce qu'elle disait, elle le pensait vraiment. Enzo était mignon, il fallait pas le nier ça. Elle le regarda et se rapprocha de lui pour lui faire un bisou sur la joue et le regarda ensuite quand il lui dit que la première femme dont il tombera amoureux sera surement la femme de sa vie. C'est mignon de croire ça en tout cas. Elle le regarda quand il lui dit qu'il fallait qu'il arrête sinon on allait croire qu'il était romantique.

Peut-être que tu l'es finalement...

C'est vrai, la plupart des personnes ont un petit côté romantique. Il ne le montre pas, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Ven 26 Oct - 21:07

Enzo la regarda quand elle lui dit que même son père ne lui arrivait pas à la cheville. Bizarrement ça lui faisait plus de peine que de bien. Il voyait bien qu’elle souffrait de la situation. Il la connaissait elle n’avait pas besoin de lui dire pour qu’il le comprenne. En même temps c’était normal. Le jeune homme en était au point de détester le père de Lily. Comment il pouvait faire ça à sa fille ? Elle avait besoin de lui, pourquoi il l’abandonnait ! Enzo essayait de tout faire pour essayer de combler ce manque, mais c’était une tâche très difficile. Il était incapable de lui donner ce qu’un père peut donner. Il n’est pas en mesure de lui apprendre des choses, de lui dire ce qui est bien de faire ou non.

Oui il se rappelait très bien de cette soirée où Lily avait les yeux fixés sur son téléphone, avec l’espoir que son père se souvienne de son anniversaire. Ca avait profondément fait mal au cœur du jeune homme. Voir sa meilleure amie comme ça lui faisait beaucoup de peine. Enzo aussi souffrait de l’absence d’un parent. Mais sa situation était différente de celle de la jeune fille. Sa mère est morte quand il était gamin. C’est peut être mieux que de ne pas compter à ses yeux. Bien sur c’était dur à surmonter comme épreuve. Mais il s’en était sortit, encore plus fort. Lily parviendra à faire la même chose. Un jour elle arrivera à faire face à sa douleur et elle en sortira encore plus grande. Comme on dit, ce qui ne te tue pas te rends plus fort.


Même si ton père n’est pas là, dis-toi qui a des gens ici qui t’aimes et qui font tout pour t’aider. Je sais qu’on ne remplacera jamais ton père, mais tu peux compter sur nous.

Il la regarda et fit un léger sourire avant de lui prendre la main. Il n’aimait pas la voir comme ça, triste à cause d’un homme qui n’est pas capable de prendre soin de quelqu’un. Ils se prenaient souvent la main dans les moments difficile, c’était toujours réconfortant. Il esquissa une nouvelle un sourire quand elle lui dit qu’il était mignon et qu’elle lui fit un bisou sur la joue. Ils sont très câlin ce soir dis donc. Ca faisait du bien de temps en temps. Peut être qu’une fille voudra bien de lui, mais est ce que la fille qu’il aimera le voudra ? Il n’avait jamais souffert par amour, et il n’avait aucune envie que ça arrive.

Si il était romantique en vrai ? Oh oui au fond c’est clair qu’il l’était. Mais il en avait pas vraiment conscience. Il n’a jamais connu une fille qui fasse ressortir ce côté de sa personnalité. Tellement de choses étaient enfouies au fond de lui. Tellement de choses dont personne n’avait connaissance. Enzo était comme on pourrait dire un jeune en difficulté. Il ne montrait que ce qu’il voulait que les gens voient. C'est-à-dire un ptit con arrogant et provocateur.

Je le suis peut être … Je suis peut être plein d’autres choses. Mais personne ne le sait …

Il lui souria et commença à jouer avec la bague que Lily avait au doigt. Quand ils se tenaient la main il ne pouvait pas s’empêcher de le faire. Il aimait bien la faire tourner. Jeu de gamin certes mais ça le faisait sourire. Et puis Lily aimait bien jouer avec le collier qu’il a au cou. Chacun son truc.

Hey j’ai une idée !

Il arrêta de jouer avec la bague de la jeune fille puis la regarda dans les yeux.

On a pas tous des relations faciles avec nos parents. Tu ne crois pas que ça serait une bonne idée de se trouver un appart ? Payer un loyer à trois c’est jouable quand même. Et puis comme ça tu ne seras plus jamais toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Connors
You think you know me but you don't...
avatar

Nombre de messages : 997
Citation : Why does it take a minute to say hello... And forever to say goodbye ?!
Humeur : So =)
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/08/2007

Feuille de personnage
Coeur: Him...
Popularité:
50/100  (50/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Ven 26 Oct - 21:54

C'est sur que vu comme ils se connaissaient elle n'avait pas besoin de dire que cette situation lui faisait du mal, il le voyait directement. Enzo détestait peut-être le père de Lily pour le fait qu'il ne soit pas présent mais Lily ne le détestait pas. Elle essayait juste de ne pas y penser et de vivre tout de même. Ce n'est pas ça qui allait la tuer non plus.

De toute façon, si toi et Angie vous êtes là. Je m'en fiche du reste.

Lily regarda alors son meilleur ami quand il lui fit un léger sourire avant de lui prendre la main pour la rassurer. Il était mignon quand il était comme ça avec elle. Elle le comprennais, personne n'aimait voir sa meilleure amie triste. C'est vrai que ça c'était leur petit truc à eux deux. Se prendre la main pour rassure l'autre quand les choses ne vont pas bien. Et oui, ils sont très câlins ce soir, ça lui posait peut-être problème ?!
Elle savait très bien qu'il était romantique dans le fond. Elle le conaissait depuis quatre ans quand même et elle le connaissait par coeur. C'est vrai, ils avaient pas vraiment besoin de se parler pour se comprendre tous les deux. Il n'avait peut être pas connu une fille qui lui fasse montrer ce côté de sa personnalité, mais ça arrivera surement un jour. Il montrait qu'il était un garçon arrogant et provocateur mais Lily savait très bien qu'au délà des apparances, il était quelqu'un de super.


Personne t'en es sur ?!

La jeune fille baissa les yeux vers sa main qui était entrelaçé encore avec celle du jeune homme quand ce dernier se mit à jouer avec la bague de la jeune fille. C'était une petite habitude qui datait depuis un bon moment ça, quand ils se prennait la main, Enzo jouait toujours avec cette bague. C'était mignon à voir d'ailleurs. Elle, c'était le collier du jeune homme avec quoi elle s'amusait. Chacun son truc hein !
Elle se reconcentra sur le visage du jeune homme quand il lui dit qu'il avait une idée. Elle écouta sa proposition. Vivre dans un appartement tous les deux avec Angie ?! Comme ca elle ne serait plus jamais seule. Elle le regarda en souriant.


Je suis plus souvent chez Angie ou chez toi que toute seule chez moi tu sais...

Ouai, c'est vrai ! Elle était toujours fourrer chez ses deux meilleurs amis, rare étaient les moments où elle était toute seule dans son appartement. Mais l'idée lui plaisait quand même. Maintenant il restait à savoir si Angie serait d'accord et sur ce coup là, elle serait bien capable d'accepter, surtout que les deux jeunes filles en avait déjà parlé une ou deux fois, sans vraiment être sur de prendre un appartement pour elles.

Et puis, tu crois qu'on arrivera à supporter Angie 24 heures sur 24 ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Miller
Isn't she lovely ?
avatar

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 08/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Ca sera toujours toi Ryan...
Popularité:
20/100  (20/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   Jeu 1 Nov - 14:52

[2 semaines plus tard XD]

Angie était donc partie faire son petit tour, loin de se douter qu'elle avait pu faire naitre des sentiments avec ce gage qu'elle avait donné à Enzo, en fait, elle l'avait simplement fait pour plaisanter, même si elle se doutait qu'ils étaient attirés l'un par l'autre. Elle avait seulement quelques doutes sur la question et rien de plus.
Enfin bref, elle se balladait dans la forêt et elle se fesait quelques frayeurs elle même étant donné qu'elle marchait sur des feuilles, disons qu'il y avait quelques bruits sourds qui en resortaient, pas très rassurant, mais dans un sens, elle avait envie d'être un petit peu seule, ça allait lui faire du bien. Réflechit, songer, elle aimait s'isoler de temps en temps, elle en avait en quelques sortes besoin.
Elle crut entendre des bruits plusieurs fois, et au bout d'une vintaine de minutes, elle finit alors par rentrer au campement, elle manua d'ailleurs de se perdre vu son sens de l'orientation plutôt déplorable si vous voulez mon avis. En même temps, ça fesait partie de sa personnalitée, elle rentra alors dans la tente sans prévenir, les deux jeunes gens dormaient déjà... Elle sourit en les voyant l'un collé à l'autre^^, en même temps, ils seraient super mignon ensemble, et a partir du moment ou ca marcherait, et çamarcherait forcément vu qu'ils s'adoraient, elle n'avait pas de raison de s'en faire pour sa place dans le groupe de trois amis... puis elle s'allongea dans un coin de la tente. Ca ne lui prit que quelques minutes pour s'endormir à coté des deux tourteraeux...
Le lendemain, comme toujours, Enzo rangea la tente pendant que angie et Lily fesaient leur sacs... Ils allèrent ensuite jusqu'à la voiture, et voilà ,un week end réussit de plus, qui allaient surement débouchés sur des histoires très interessantes... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Camping quand tu nous tiens [PV Enzo et Lily]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Centralisation de la TNT , jacobinisme quand tu nous tiens !
» Picard Picard quand tu nous tiens !
» sécu quand tu nous tiens........... (pb de CMU)
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)
» MAC... quand tu nous tiens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Everything changes • :: Daytona Beach :: Autour de la ville :: FORET-
Sauter vers: