• Everything changes •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'

Aller en bas 
AuteurMessage
Purdrey Lexinghton
Et Si `Draneuh Cachait Quelque chOse ?
avatar

Nombre de messages : 63
Humeur : Humm... Stressée o_O Mais à part ça, c'est plutÔt la fOrme ^^
Groupe : Et la questiOn du zOur revient à... Ce truc >
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
Coeur:
Popularité:
92/100  (92/100)
Relations:

MessageSujet: Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'   Lun 15 Oct - 21:55

Purdrey était d'assez mauvaise humeur en ce jour. En effet, elle devait affronter une nouvelle heure de colle ><' mais le pire c'était que c'était même pas de sa faute ! Elle les verrait bien eux en étant obligé de se changer pour se faire passer pour quelqu'un d'autre et ça tout le temps ! A croire que les professeurs n'y comprennaient vraiment rien. Ainsi, contrainte de se lever plus tôt que ses camarades avec qui elle parlait au lycée en temps ordinaire, elle fit le chemin seule après s'être préparer et avoir manger le petit déjeuner que l'une des bonnes lui avait préparé. Quelques minutes plus tard, elle arriva devant l'enceinte de l'école Dayona Beach High School, trainant ses pieds car tant qu'à reprendre son propre rôle, autant le jouer totalement bien qu'à présent, on pouvait remarquer quelques divergeances. Elle se retournait dès qu'elle entendit soit Link soit Purdrey, par habitude mais ça pouvait être étrange pour certains et elle ne voulait surtout pas attirer les soupçons, c'est la raison pour laquelle elle tentait de parraitre le plus naturelle possible, comme elle l'est tout simplement.
Pestant contre la prof' de Littérature qui l'avait envoyé en retenue aussi tôt dans la journée, seulement pour retard d'un quart d'heure, elle marchait dans les couloirs étrangement vide mais elle ne fit pas attention à ce leger détail. Ainsi plongée dans ses jurons, elle ne prêttait pas vraiment attention à l'endroit où elle allait car elle y avait été tellement souvent, ou plutôt Link y avait tellement souvent qu'elle en connaissait le chemin par coeur. C'est donc ainsi qu'elle finit par atteindre le couloir où se trouvait la pièce où elle devait se rendre. Relevant la tête pour pousser la porte, elle s'accrocha un faux sourrire car par la petite vitre rectangulère qui était sur la porte, elle avait pu voir qui faisait la garde et c'était malheureusement la professeur en question. Elle entra donc dans la pièce saluant la professeur d'un vague Bonjour Madame juste parce que cette dernière l'avait salué avant, mais bien évidement, avec sa nature rancunière, surtout quand il s'agissait de la laisser dormir, elle défit très vite son sourire en prouvant bien à la femme qu'elle se moquait ouvertement d'elle ce qui ne lui plut pas à première vue car cette peau de vache vint à la froudroyer du regard en la sommant d'aller s'asseoir en silence. Se tournant pour aller vers le fond de la pièce, elle ne put s'empêcher de grimacer en immitant la femme.
Elle finit par s'asseoir à une table à l'avant dernier rang. Posant pas très délicatement son sac sur le carré de bois qui lui faisait face, elle balaya la pièce du regard pour y chercher des connaissances mais ce ne fut pas le cas où alors les gens qu'elle connaissait c'était quand elle se faisait passer pour son jumeau alors elle ne pouvait se permettre d'aller les saluer bien que ces derniers la regardaient étrangement en marmonnant quelque chose du genre 'Elle ressemble trop à Link !'. Se mordant la langue pour ne pas se trahir mais surtout pour ne pas faire de réflexions désobligeantes, elle préfère observer la table. Oui... Pas bien amusant cette retenue, en plus il n'y avait pas ses amis avec lesquels le temps serait passer bien plus vite. A cette pensée, elle ne put s'empêcher de soupirer ce qui ne plus pas à la prof' qui toussota avec un leger rale comme pour lui faire remarquer qu'elle devait se faire plus silencieuse mais ça n'y fit rien. En effet, Purdrey soupira de plus belle avant de sortir un stylo bic de son sac avant de commencer à écrire ou plutôt dessiner sur la table, son geste étant caché par son sac, la prof ne pouvait pas voir les agissements de l'élève, à son plus grand plaisir car elle était déjà assez énervée sans avoir en plus à suporter les réflexions d'un membre du corp professoral. Mais, alors qu'elle appuya un peu trop fort sur la mine, le stylo lui échappa des mains, toujours aussi maladroite la jeune fille ><' Elle se baissa donc pour l'attraper avant de reprendre ses occupations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'   Lun 15 Oct - 23:28

A son plus désespoir, Enzo commençait la journée à la première heure, et en plus de ça avec deux heures de géographie. Franchement, comment c’est possible de faire pire ? Il s’en fichait pas mal de connaitre la superficie de l’Asie ou le nombre d’habitants qui avait au Japon. C’est là qu’on voit qui a un gros problème dans l’éducation. Fallait ptete qu’ils pensent à refaire le programme. Des tas de choses étaient complètements inutiles et n’aideront jamais personne. A part ceux qui ont bien sur l’ambition de devenir professeur de géographie. Enfin bref, inutile de se prendre la tête pour ça. Il allait aller à ses deux heures de cours et rentrer après pour se reposer un peu. Faire la fête entre amis c’était quand même plus intéressant non ? Chaque jour c’était pareil, il attendait désespérément le weekend end pour pouvoir sortir sans que son père ou son frère fasse une crise de nerfs.

Quand il arriva au lycée, il alla directement à sa salle et ne tarda pas à trouver ses deux meilleures amies. Voilà un peu de réconfort dans ce monde d’ennuis. Il les salua une à une puis poussa un long soupire quand il vit le prof arriver et ouvrir la salle. Il avait toujours un peu d’espoir, il aurait pu être malade, ou bien sa voiture aurait pu tomber en panne. Mais non, jamais de tout ça n’arrivait. Il entra à l’intérieur et se mit à sa place habituelle, au fond de la classe, où il pouvait terminer ses nuits tranquillement. Les profs avaient tous l’habitude de toute façon. C’était bien connu, Enzo Parker venait toujours en touriste. Au bout de quelques minutes, le jeune homme finit par poser la tête sur la table et s’endormir. Ca c’était quand même la première fois, d’habitude il arrivait toujours à lutter contre le sommeil. Mais là, c’était bien trop dur …

Il était en train de faire un très joli rêve quand un bruit sourd se fit entendre. Il leva la tête et remarqua vite qu’il s’agissait en réalité de son prof qui venait de donner un coup de règle sur la table du jeune homme pour le réveiller. Pas cool …


Monsieur Parker, je vois que l’Asie vous passionne … Comme je suis quelqu’un de très sympathique, je vais vous aider à cultiver cette passion. Ca vous dit un exposé sur les inégalités asiatiques ?

Enzo poussa alors un long soupire qui voulait tout dire. Une passion pour l’Asie, manquerait plus que ça tiens !

Je savais que vous seriez heureux. Levez vous tout de suite, vous êtes collés pour le reste de la matinée. Une seule remarque de votre part et ça sera pour toute la semaine.

Le jeune homme ne préféra ne pas empirer son cas et se leva de sa chaise avant de sortir de la salle. D’habitude le prof envoyait toujours quelqu’un avec l’élève viré. Mais Enzo avait tellement l’habitude que ce n’était plus nécessaire. La salle de détention était un peu sa deuxième maison. Il marcha très lentement pour prendre son temps puis pénétra dans la salle de colle. Il regarda le surveillant assis à son bureau qui surveillait les élèves.

Et oui c’est encore moi !

Il était pas très discret, faut l’avouer. Il alla dans le fond et remarqua avec stupeur que quelqu’un avait piqué sa place habituelle. Ohlala la totale. Il se mettait toujours là d’habitude. C’était l’endroit parfait, le seul où le pion ne pouvait pas voir entièrement ce qu’il fabriquait. Bon tant pis, il jeta son sac par terre et se mit assis à côté de la jeune fille qui l’avait devancé.

Jviens te tenir compagnie ! J’espère que tu réalises la chance que t’as …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purdrey Lexinghton
Et Si `Draneuh Cachait Quelque chOse ?
avatar

Nombre de messages : 63
Humeur : Humm... Stressée o_O Mais à part ça, c'est plutÔt la fOrme ^^
Groupe : Et la questiOn du zOur revient à... Ce truc >
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
Coeur:
Popularité:
92/100  (92/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'   Mar 16 Oct - 10:57


La jeune fille était toujours sur son chef d'oeuvre qui ne mérritait pas vraiment ce terme étant donné que les traits étaient grossiés car dessinés sur une table en bois à moitié troué, c'était pas vraiment pratique surtout pour un dessin si précis comme le faisait, un tribal plus précisement. Ne lui demandez pas pourquoi, elle n'en a aucune idée, elle avait juste envie de dessiner sur cette fichue table et la seule chose qui lui traversa l'esprit c'était le tatouage sur l'épaule de la personne qui était à deux rangs plus loin d'elle ce qui explique qu'elle relevait de temps en temps la tête pour regarder le 'modèle'. Pourtant, quand quelqu'un entra, elle n'y pretta guère attention alors que si elle avait été à St Dominique, ça ferait un moment qu'elle aurait repérer qui c'était... Mais là, rien que la voix ne lui dit rien, peut-être qu'elle n'avait jamais parlé à cette personne, ou plutôt que son frère n'y avait jamais parlé. Tout ce qu'elle pouvait déduire de ce que la personne avait dit c'était que c'était un garçon, qui, à première vue, était un habitué des retenues ce qui ne l'étonnait pas vraiment car c'était le cas des 3/4 des étudiants de Doyona Beach High School. En effet, au niveau des retenues ce n'était pas le même réglement que dans son ancien lycée étant donné que quand on allait en retenue, c'était la honte sur toute la famille... M'enfin ça n'empêchait pas Purdrey de faire bien pire que les élèves qui se retrouvaient en colle à cet instant, du moins c'est ce qu'elle songeait avec un leger sourire en coin.
C'est alors qu'elle sentit la présence de quelqu'un s'asseoir à côté d'elle, songeant que c'était la même personne qui lui était inconnue, elle garda son regard plongée vers la table sans se soucier des agissements de son camarade de colle. Mais, quand elle entendit la personne en question parlait, elle songea que ça ne pouvait être qu'à elle, c'est la raison pour laquelle elle releva la tête en posant son regard azur vers cette dernière en remarquant alors que c'était Enzo, ou quelque chose du genre ><' Disons qu'elle s'en souvenait principalement parce qu'elle, ou plutôt son jumeau, Link, n'avait pas toujours eu des rapports très 'amicaux' avec ce dernier surtout quand une énième bagarre entre les Basketteurs et les Rebelles avaient débuté. Depuis ce jour, elle ne l'avait jamais plus vu, et elle ne s'en plaignait pas, du moins, quand elle était sous sa propre apparance ça ne la genait pas le moins du monde... Tant qu'on ne se rendait pas compte de la supercherie ce qui ne semblait pas être le cas. Ainsi, elle posa son regard sur le jeune homme en l'écoutant, en stoppant son griboullage sur la table. La chance qu'elle a ? Elle ne put s'empêcher de lui rire au nez, peut-être bien pour le taquiner, ou peut-être pas, de toute façon, c'était au garçon de voir comment il le prennait mais disons que Purdrey ne l'avait pas fait méchemment ><' Ainsi, elle répliqua avec un leger sourire aux lèvres mais avec une certaine pointe d'ironie dans la voix :


__ « WhoOu, J'en suis certaine ! ><' »


Elle ne put s'empêcher de rire de nouveau très légèrement avant de reprendre son travail précédement commencé sans se soucier l'espace d'un instant de la réaction que jeune homme. Mais au bout de quelques instants, elle se souvint que si elle le connaissait, il n'était pas censé le savoir et donc qu'il fallait débuter les présentations, de toute façon, elle n'avait rien de mieux à faire... Ainsi, elle releva sa tête faisant très voleter accidentellement ses cheveux en arrière avant de se tourner de nouveau vers le garçon en reprenant la parole tout en continuant de le taquiner :


__ « Au fait, moi c'est Purdrey et, le chanceux parce qu'il est à côté de moi, c'est ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'   Mar 16 Oct - 21:54

Enzo sortit une feuille et un crayon de son sac avant de jeter un œil au dessin qu’était en train de faire la jeune fille. Oui enfin bon c’était une occupation comme une autre. Elle se débrouillait pas trop mal, même si c’était loin de ressembler à du Van Gogh ou à du Dali. Le jeune homme la regarda en fronçant les sourcils quand elle se mise à lui rire au nez. Il avait horreur de ça, fallait le préciser. Il n’appréciait pas vraiment les gens insolents, même si il en faisait partit. Bon il préféra ne faire aucune remarque vu les circonstances et l’endroit où il se trouvait en ce moment. Pas la peine de faire d’histoire ici. C’est alors qu’il commença à fixer la jeune femme. Il ne la connaissait pas, mais pourtant il était persuadé du contraire. Il avait déjà vu son visage quelque part. Mais où, mystère. Ca n’allait pas mettre très longtemps à lui revenir de toute façon. Il était doué pour mémoriser les visages.

Plus les secondes passaient, plus tout lui revenait en tête. Ce n’était pas elle qu’il connaissait, mais son frère jumeau. Enfin il en savait rien mais vu la ressemblance, ça ne pouvait être que ça. Quoi d’autre sinon ? C’était un membre de l’équipe de basket. Il se rappelait de ce jour où il avait fait sa rencontre. Son frangin avait bousculé Angie sans s’excuser, ce qui avait profondément énervé Enzo. Et puis c’était une raison de plus pour chercher la merde avec un basketteur. Toutes les occasions sont bonnes après tout. Même si au départ c’état pour prendre la défense de sa meilleure amie. Enfin bref, tout ça pour dire qu’une engueulade avait suivit, mais bizarrement, sans aller jusqu’aux mains. Pas très courageux son jumeau.

Enzo continua de la fixer, sans vraiment s’en rendre compte. Ca devait surement mettre mal à l’aise la jeune fille, mais ça, il s’en fichait royalement. Il sortit de ses pensées quand elle se présenta à lui. Purdrey … Non il ne connaissait pas du tout. Il fit un léger mouvement de tête sur le côté en souriant. Non mais elle essayait de sympathiser avec lui ou quoi ? Et si elle croyait que l’ironie allait l’aider elle se trompait. Il poussa un léger soupire puis tourna la tête vers sa voisine.


Moi c’est Enzo …

Bon, il n’avait pas vraiment envi de taper la discut’ avec elle, mais se présenter c’était quand même la moindre des politesses. Faut pas croire qu’il a que des défauts. Il se reconcentra à nouveau sur le visage de la jeune fille. La pauvre, elle allait avoir l’impression d’être un animal qu’on observe.

Tu ressemble vraiment comme deux gouttes d’eau à ton frangin. Vos parents vous ont clonés ou quoi ?

Il la regarda dans les yeux et esquissa un léger sourire. Sans s’en rendre compte, il était en train de mettre très mal l’aise la jeune fille.

Il t’as dit que j’ai faillit le frapper ? Il a eu de la chance d’être partit comme une gonzesse sinon jme serais pas gêner pour le prendre comme punching ball.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Purdrey Lexinghton
Et Si `Draneuh Cachait Quelque chOse ?
avatar

Nombre de messages : 63
Humeur : Humm... Stressée o_O Mais à part ça, c'est plutÔt la fOrme ^^
Groupe : Et la questiOn du zOur revient à... Ce truc >
Date d'inscription : 14/10/2007

Feuille de personnage
Coeur:
Popularité:
92/100  (92/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'   Mar 16 Oct - 22:29


La jeune fille continuait toujours son dessin, au début sans se rendre compte que son voisin l'observait d'une mannière pour le moins étrange. En effet, ce ne fut que lorsqu'elle releva la tête pour regarder le modèle du dessin qu'elle croisa vaguement le regard du jeune homme mais elle préfèra se taire... Avec un peu de chance, elle parviendrait à changer les relations entre son frère, ou plutôt elle même ><', avec le rebel qui en faisait un peu trop selon la demoiselle. En songeant ceci, la scène de leur première rencontre lui remonta à l'esprit, tout ça parce qu'elle avait soit disant bousculé sa meilleure amie mais Purdrey était certaine du contraire. Et même si ça avait été le cas, elle aurait la politesse de s'escuser car, comme la plupart des personnes à Riche, on leur donne une éducation à respecter histoire de ne pas faire tache vis à vis de la famille, ce qui confirmait donc le point de vue de la rouquine : Elle n'avait pas touché la fille, elle avait du rêver, ou ce n'était tout simplement pas elle ! Après tout, ils étaient en bande, comment avait-elle pu savoir que c'était lui alors qu'il se trouvait au millieu ? Cette fille était soit folle, soit lui en voulait, à vous de choisir ><'
Bref... Le regard du jeune homme commençait vraiment à devenir pesant mais elle savait qu'elle ne devait faire aucune réflexion, c'est la raison pour laquelle elle se mordit la langue. 'Grande gueule', elle avait tendance à démarer au quart de tour mais surtout à s'attirer pas mal d'ennuies et disons que lorsqu'elle avait relevé la tête pour regarder le modèle, elle avait remarqué que la surveillante guettait le moindre de ses faux pas, c'est pourquoi elle se faisait discrète et ne préfèrait pas engager un nouveau conflit. Elle se contenta donc de replonger la tête dans son dessin en essayant de ne pas pretter attention au jeune homme. Quand elle l'entendit soupirer, elle ne put s'empêcher de tourner la tête vers lui en l'écoutant se présenter bien qu'elle sache déjà de qui il s'agissait. Ainsi, elle se contenta d'hausser les épaules en gage de réponses avant de reprendre ses occupations. Il semblerait que le garçon n'arrivait toujours pas à savoir qui elle lui rappelait ce qui n'était pas vraiment le cas des filles au premier rang qui ne cessait de s'étonner car Link n'avait jamais précisé qu'il avait une jumelle, en même temps, elles étaient pas censées le savoir ! En effet, elle avait fait attention à ne pas le citer pour éviter que des gens se douttent de quelque chose mais c'était trop tard à présent. En songeant à ça, elle soupira à son tour...
Etre observer comme un animal ? Elle commençait à avoir l'habitude, c'était le cas depuis que les élèves de St Dominique était arrivé à DBHS er que tout le monde se demandait pourquoi les jumeaux n'étaient pas dans la même école alors qu'ils vennaient de la même famille. Quand on lui posait la question, elle se contentait de répondre la vérité : On les avait séparé pour éviter une surcharge de conneries faites, en effet, son frère était en réalité dans une école à New-York à cause de ça, sauf que ça, tout le monde l'ignorait ! Au plus grand plaisir de Purdrey. C'est alors qu'elle entendit le jeune homme reprendre la parole, elle redressa la tête en se tournant vers lui pour l'écouter. Quand il lui demanda si ils avaient été clonné, elle se contenta d'afficher un faux sourire qui voullait dire 'Tu te crois drôle ou quelque chose du genre ?!'. Ca devait être la 1ooooooème personne à lui faire ce genre de réflexion car elle y avait déjà droit quand les deux étaient encore réunis. Pourtant, elle soutint le regard puisqu'il semblait la chercher, elle allait en faire autant ! Mais quand il esquiessa un sourire, elle se contenta d'arquer un sourcil avant de se tourner de nouveau dans le bon sens. Il cherchait quoi ? La mettre mal à l'aise ? Et bien c'était presque réussit ><' Ca commençait à énerver la demoiselle qui tentait pourtant de rester calme ! Quand il reprit de nouveau la parole, elle se tourna de nouveau vers lui quelque peu lassée... Quand il lui fit la réflexion au sujet de son frère, elle émit un leger très léger rale pour essayer de se calmer avant d'afficher un sourire crispé en répliquant :


__ « Oui, il m'en a parlé, et, à première vue, ta pote a du abuser de drogue, il ne l'a pas bousculé ! Et ensuite, s'il avait voulu, il t'aurait mit KO en même pas 3minutes ! Mais... J'crois bien qu'il voulait pas trop t'abîmer alors il est partit avant. Si tu veux, j'y dirais que la prochaine fois il ne te laisse pas de chance. »

Elle ponctua sa phrase d'un sourire narquois. Décidement, il voulait vraiment l'énerver ou quoi ?! En plus, il était en train d'insulter son jumeaux ! Et ça, elle ne le tolérait pas ! Encore plus que là, c'était d'elle dont il parlait, bien sur sans le vouloir, et d'ailleurs même si ça avait été Link lui même, elle ne l'aurait pas tolérer étant donné qu'elle considérait son frère comme une partie d'elle même ! D'autant plus que si elle était partie, ce n'était pas du tout parce qu'elle fuyait mais plutôt parce qu'elle avait un entrainement de CheerLeader dans une heure et qu'il lui fallait redevenir elle même et retrouvait les filles avant, sauf que ça, il ne le savait pas et, Purdrey se jura qu'il n'en serait jamais au courant, comme tous les élèves du lycée. Ainsi, après avoir répondu, elle fit volte face assez violement pour recommencer son dessin assez énervée ce qui explique que le stylo lui échappa des mains. Elle se pencha donc pour le récuperer une nouvelle fois avant de le poser sur la table avant de fixer le tableau derrière le surveillant : Cette heure de colle était vraiment trop barbante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une cOlle aussi tÔt ? C'est pas humain ><'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alors je m'y colle ....... aussi vu que l'archi passe demain
» voilà, j'suis là aussi
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» colle sous une moquette
» etre parent le jour, la nuit aussi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Everything changes • :: DBHS :: Les salles de classes :: SALLE DE COLLE-
Sauter vers: