• Everything changes •


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 & Dieu créa Maël Poehl

Aller en bas 
AuteurMessage
Maël Poehl

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 29
Citation : Là où est ton trésor sera aussi ton coeur.
Humeur : Fatiguée
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: A qui voudra.
Popularité:
60/100  (60/100)
Relations:

MessageSujet: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 19:02

Portrait

Nom : Poehl
Prénom : Maël Anlor Eley
Surnom : Maly
Date De Naissance : 25.12.1988


--------

Portrait Caractériel

Egoïste : 2%
Généreuse :76%
Jolie : 87%
Attentive : 75%
Sadique : 9%
Superficielle : 1%
Narcissique : 56%
Lunatique : 83%
Naturelle : 99%
Maladroite : 43%
Peureuse : 12%
Sensuelle : 91%
Impatiente : 20%
Gourmande : 99%
Paresseuse : 54%
Jalouse : 38%
Sensible : 85%
Têtue : 65%
Attentionnée : 76%
Curieuse : 14%
Joueuse : 59%
Romantique : 81%
Bordélique : 100%
Maniaque : 0%
Possessive : 41%
Douce : 99%
Amoureuse : /
Mystérieuse : 8%


Votre Histoire

Enfance & Adolescence :
« - Nom, Prénoms, Age & Origine s'il vous plait.
- Poehl Maël, dix neuf ans, écossaise.
- Noms & professions des parents.
- Mélicia Glashow, décédée & Pol Poehl journaliste rennomé.
- Vous pouvez vous asseoir avec les autres, on vous appelera. »
Rien ne peut être plus stressant que d'attendre dans une salle, entourée de tas de gens différents révisant une dernière fois ce qu'ils vont dire, apprenant par coeur la feuille qu'ils tiennent devant eux, jouant avec le cordon de leur blouson ou leur chewing gum. Qu'attendent-ils tous avec leurs airs défaits ? Tapant du pied machinalement, trop stressés pour rester calme. Et moi qu'est-ce que je fais ici, parmi tout ces gens inconnus au bataillon, humant mon odeur de jeune fille sortie tout droit de l'école, me dévisageant comme de vulgaires bêtes enragées ? Cette question je me la suis posée des centaines, si ce n'est des millions, de fois. Jamais une réponse, aussi minime soit-elle. Rien. La salle d'attente est comme le quai de la gare. Y'a du monde, le temps passe au ralenti, des bagages, des aiguilles qui ne tournent jamais, des trains, des jeunes, des vieux et il y'a moi. Perdue entre le désir de me fondre dans la masse où de rester à l'écard. Attend voir, écoute mon histoire. Je vais te la compter comme un écrivain aurait écrit son autobiographie. Je suis née par un jour de neige, de rire et de bonheur. 25.12.88 à 4h13. Qu'il y a t-il de plus magnifique que de naître le jour de noël ? On s'en sentirait presque plus puissante, de ce dire que l'on est béni des Dieux. Parfois, cela peut être l'inverse. J'ai commencé assez mal ma vie. On ma mise face à un dilemne. Le mien et celui de mes parents. J'ai anticipée les choses, cosant la peine de mon géniteur. Mon père n'est autre que Pol Poehl. Il est journaliste rennomé et se déplace souvent me laissant libre de mes fait et gestes avec ou sans son argent. Ma mère était Mélicia Grace Glashow. Ancien médecin du monde, elle est décédée en me mettant au monde, préférant perdre la vie que celle de son enfant. Ils n'avaient pas le choix, c'est ce qu'ils ont dit. Trop impatiente de découvrir le monde extérieur, je suis sortie trop tôt, elle en ai morte de complications incurables par les médecins. C'est ce qu'ils ont dit. Ils ont fait comme dans les films tu sais, ils ont rejoints mon père dans la salle d'attente, la veste pleine de sang, le masque autour du cou et ils ont même enlevés leurs bonnets en entrant dans la pièce. Ils ont fait la mine dépitée, mi peinée, mi tragique. Et puis ca c'est déroulé comme dans un mauvais épisode. Tu sais, le héros meurt, et les méchants triomphes. Ma mère est morte, moi je suis née et mon père m'a accueillie avec le peu de force qu'il lui rester tout au fond de son coeur et de son âme. C'était trop compliqué. C'est ce qu'ils ont dit. Une enfance mal déglutie, des conneries en travers la gorge et un coeur débordant d'amour en vers le seul parent qui me restait. De ma naissance à mes quatre ans, mon père à essayé de m'élever tant bien que mal. Changeant nourrice sur nourrice ne trouvant jamais la perle rare. J'étais précose mon âge. J'ai su parler et marcher assez tôt. Au fur et à mesure que je grandissais, j'ai su alléger les bras et le dos de mon père, m'occupant des tâches de la maison. On me traiter en grande personne, j'ai jamais su ce que c'était la vraie "jeunesse". Je sortais souvent dans les parcs à jeu aux jardins verts, mais je ne jouait jamais à la poupée où quoi que ce soit. Le nez toujours plongée dans un livre, voulant toujours plus, m'accrochant au peu de lumière que j'avais pour garder la tête hors de l'eau. mais sans mère, on ne peut pas vivre correctement. Mon père m'a envoyée dans des écoles privées réputées jusqu'à mes dix sept ans. A la sortie de l'école, les petites filles aux robes à fleurs sautaient et riaient dans les bras de leurs mères. Moi je les regardait, un pincement au coeur, et je marchai silencieusement aux côtés de ma nourrice du moment. Qu'il y a t-il de plus affreu qu'une enfance perdue à cause d'une naissance mal passée ? Qui aurait pu croire que les pas de ma tendre mère se dessinait devant mes yeux encore appeurés ? Elle avait parcouru le même chemin autrefois, vaguant d'écoles en écoles. On me dit souvent que je lui ressemble trop. Baignant dans un monde de fric, de méchanceté et de dure réalité, je me suis forgée mon propre caractère. Passant de la petite fille sage aux couettes mal faites à l'adolescente aux cheveux impécables, aux yeux noir ténébre et la voix effrayant les plus jeunes. Ma vie n'en a t-elle pas voulu ainsi ? N'a t-elle pas voulue faire de moi une parfaite automate, au coeur d'or mais au caractère du comme la pierre ? A l'âme déchirée, à l'esprit mal mené et aux pouvoirs inestimés ? Je n'en sait rien.
« - Mademoiselle Maël Poehl, c'est à vous. »

Maintenant :
Aujourd'hui mon père m'a envoyé à DBHS afin de finir ma dernière année d'étude. Je suis loin de mon pays, avec des personnes inconnu(e)s malgrès quelques rares connaissances. Je ne saurai quoi dire d'autre, demain me le dira, l'avenirme tend les bras.


Caractère :

« - Une petite perle rose pâle devenue noire opaque . » Je ne serai pas où commencer. J'ai dix-neuf ans et j'ai déjà eu deux vies. Naissance d'une jolie petite fille au grand coeur, avide de savoir, voulant toucher le monde du bout des doigts pour espérer le rendre meilleur par le contact humain. Devellopement de la personalitée, caractère endurci au charme irresistible mais trop mauvais cochon. Je suis née douce, charmeuse, amusante. Jeune demoiselle aux allures folichonnes, coquines, croquant la vie à pleine dents mais pourtant si triste au regard morose. Etant petite, j'étais sage, comme les posters sur les murs, mais moins bavarde que la pluspart des jeunes filles. Quand on est petit on est toujours un peu secret. Moi mon secret c'est que j'étais seule. J'ai appris à grandir ainsi, troquant ma mère contre des tonnes de nourrices toutes incapables les unes que les autres. J'étais sage, gentille, douce, interessée, comme toutes les autres. J'avais juste l'amour maternel en moins. Au fil de mes années j'ai su me forger un caractère de roche. Pénétrant dans le monde des fils et filles à papa. Un jour, on m'a demandé comme je pourrais me qualifier en quelques mots. Quels étaient mes défauts, mes qualitées ... Je n'en sait pas plus que vous. Enfin si, je devrais le savoir justement, mais je ne saurai comment m'exprimer. Commençons par les défauts, vous les oublierai surement après avoir lu mes qualitées. Peut-être, peut-être pas. Je suis lunatique, je change d'humeur constamment à cause d'un petit détail qui fait que je bouillone en à peine une seconde où que je sois toute caline (sans connotations s'il vous plait) en deux temps trois mouvements. On m'a appris à être forte, à enfermer mes émotions, à stoper le temps, à fermer mon esprit, à être rancunière. Je ne supporte pas que l'on me fasse de sales coups si impunément. On me cherche, je trouve et je rend la monnaie de la pièce. Je suis trop lucide, je vois bien trop le monde sous son vrai jour et ceci est un gros défaut. J'aurais préférée être aveugle. Je suis jalouse, trop protectrice et peu être un peu trop fêtarde et bavarde par moment. Le dernier cas est très rare, on m'entend peu, où juste comme il faut. & puis mes qualités. Je suis enjouée, sérieuse, amusée, drôle ? Je suis un brin blagueuse. Je suis très proche des peu de gens que j'aime, protectrice au grand coeur, dosant l'amour que je donne aux peu de personnes se vantant de le recevoir et surtout le méritant. Je suis calme, timide par moment. Je protège souvent mes arrières. « - Ne brise pas le charisme de la petite. Elle est bien comme elle est . »

Physique

« C'est une poupée qui fait non non ... » Je ne suis pas comme les autres. Je suis une poupée. Une poupée de porcelaine. La nature m'a donné le pouvoir d'éblouir et m'en a donné les moyens grâce à mon physique. Je ne m'en vante pas, vous le verrez par vous même. Je possède, tout d'abord, de magnifiques cheveux noirs qui me tombent sur les épaules avec grâce. Je les attachent rarement, préférant les laisser libre au vent et ainsi il suivent la cadence de mes pas avec élégance. Mais il m'arrive parfois de les emprissonnés d'un petit ruban blanc ou noir, de les attachés en longue queue de cheval ou en chignon mal fait leur donnant un aire royal. Ou presque. Lorsque l'on me voit, on s'accroche directement à mon regard. Oui mon regard et non mes fesses. Bleu, vert ? J'ai de magnifiques yeux bleu-vert, couleur de mer du sud, dans lesquels on aimerait s'y attarder. Bleu divin, vert éphémère, la couleur de mes yeux change selon la luminosité. Au soleil, ils sont d'un bleu outremer, ciel et oiseaux, alors que les autres fois ils seront plustôt vert/bleu mer enragée. Mon regard peut vite passé d'un geste amical, tendre et doux au regard noir, plein de haine et de vengeance. Blanc, bronzé ? Tout le monde à déjà vu une poupée de procelaine ? Ces poupées que l'on tient délicatement dans ses bras, sans trop serré de peur de la casser. Ces poupées à la peau blanche, au léger maquillage clair mettant en valeur les traits fins du visage. je suis une poupée de porcelaine. A la seule différence, que ma peau n'est pas blanche, mais légèrement hâlée presque bronzée qui parvient parfaitement aux traits bien dessinés de mon visage. Je suis belle, presque parfaite physiquement, je le montre mais je ne m'en vante pas. Tout le monde a quelque petits défauts, des petites poignets d'amour, des problèmes de santé ou autre. Moi ? Je ne sais pas. A vous de me le dire. France ?Qui n'a jamais rêver d'aller en France ? Y allant rarement, la France est venue jusqu'à moi. Je m'habille sur mesure chez de grands couturiers. Mon pull-over est fait en cachmire et je ne porte jamais de synthétique ou de laine de basse qualitée. Je porte des habits qui font palir d'envie les autres filles. Bien entendue, rien m'empêche de m'habiller comme toutes les autres, ce que j'ai tendance à faire le plus dernièrement. J'ai des tas de chaussures toutes différentes les unes que les autres. Je préviligie surtout les ballerines noires ou blanches. « Poupée de chiffon, Poupée de son ... »

Vous

Nom : Anonyme
Age : 18 ans
Ou avez-vous connu ce forum ?! 1oo%pub
Présence sur le forum ?! 2/7 en semaine. Tous les week-ends, toutes les vacances hors révisions examens.
Code :
Spoiler:
 

Avatar Utilisé : Inconnue


Dernière édition par le Dim 21 Oct - 19:57, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelina Devants
A star shines in his eyes ...
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 24
Citation : .● Pour avoir une étoile à son nom, il faut le mériter ●.
Humeur : .● Ne rêve pas trop ce soir ●.
Groupe : .● Je préfère être rebelle que porter des mini jupes ●.
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: .● Toi et moi c'est terminer, je suis désolé ●.
Popularité:
88/100  (88/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 19:20

Bienvenue et pour une fille inconnue elle est très jolie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 19:22

Bienvenue, et bonne chance pour la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shauna Fox

avatar

Nombre de messages : 35
Citation : "Don't Break My Heart..."
Humeur : Indécise...
Groupe : Cheerleader Des Hawk
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
Coeur:
Popularité:
65/100  (65/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 19:54

Bienvenue Miss Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël Poehl

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 29
Citation : Là où est ton trésor sera aussi ton coeur.
Humeur : Fatiguée
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: A qui voudra.
Popularité:
60/100  (60/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 19:58

Merci vous trois !
Présentation Terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 20:06

C'est très bien ! T'es VALIDEE

Tu veux être dans quel groupe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël Poehl

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 29
Citation : Là où est ton trésor sera aussi ton coeur.
Humeur : Fatiguée
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: A qui voudra.
Popularité:
60/100  (60/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 20:09

Merci:D
Chez les Rebels DBHS of course ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Well

avatar

Nombre de messages : 503
Citation : Deux mains qui se cherchent c'est assez pour le toit de demain...
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Pourquoi faut il que ce soit toi??? On est tellement différent!
Popularité:
90/100  (90/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 20:15

Félicitaiton pour ta présentation, elle est superbe. Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enzo Parker

avatar

Nombre de messages : 1237
Citation : Ne blesse pas ce que tu ne peux détuire.
Humeur : So happy with you.
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 07/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Just Her ...
Popularité:
100/100  (100/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 20:15

D'accord jte met parmi nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maël Poehl

avatar

Nombre de messages : 89
Age : 29
Citation : Là où est ton trésor sera aussi ton coeur.
Humeur : Fatiguée
Groupe : Rebelle de DBHS
Date d'inscription : 21/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: A qui voudra.
Popularité:
60/100  (60/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 20:16

Merci Jake, c'est très gentil Wink
Merci Enzo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaelle Moore

avatar

Nombre de messages : 203
Humeur : Tu veux vraiment le savoir ???
Groupe : Cheerleader des Hawks [DBHS]
Date d'inscription : 15/10/2007

Feuille de personnage
Coeur: Hum...c'est compliqué...^^'
Popularité:
60/100  (60/100)
Relations:

MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   Dim 21 Oct - 20:33

Bienvenue ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: & Dieu créa Maël Poehl   

Revenir en haut Aller en bas
 
& Dieu créa Maël Poehl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je fais toujours les choses qui [...] plaisent [à Dieu]. — Jean 8:29.
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Inviter à Dieu
» Eu. Restaurer l'Hôtel Dieu.
» Il a été jeté, l’accusateur de nos frères, qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu. — Rév. 12:10.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Everything changes • :: To Beggin with... :: Presentations :: PRESENTATIONS VALIDEES-
Sauter vers: